Histoire

Le ministre des moudjahidines, Tayeb Zitouni : « Les manifestations du 11 décembre 1960 ont montré l’attachement indéfectible du peuple algérien à sa révolution armée »

Publié par DK News le 11-12-2018, 16h56 | 6
|

Le ministre des moudjahidines, Tayeb Zitouni, a souligné, mardi à Aïn Temouchent que les manifestations du 11 décembre 1960 ont montré l’attachement indéfectible du peuple algérien à sa révolution armée en répondant à l’appel de sa direction.

Dans l’allocution prononcée au centre universitaire "Belhadj Bouchaïb" à l’ouverture d’un colloque national intitulé "les manifestations du 11 décembre 1960 : victoire de la volonté du peuple à se libérer", le ministre des moudjahidine a souligné que cet événement historique a démontré que "le peuple algérien, à l’unisson, a exprimé son attachement à sa révolution armée et au commandement de cette dernière".

"Ces manifestations, lancées à partir d’Aïn Temouchent, avant de se propager à travers le territoire national, ont montré que le peuple algérien, à l’unisson, a définitivement tranché dans ses choix et s’est rangé aux côtés de la direction politique et du commandement militaire de sa révolution", a ajouté le ministre, rappelant que cet événement a changé le cours de l’histoire avec l’adoption, le 15 septembre 1960, par l’ONU, de la résolution 15/14 appelant à la mise en oeuvre d’un processus de décolonisation.

Les festivités marquant les manifestations du 11 décembre 1960 ont débuté par une cérémonie de levée des couleurs nationales au carré des martyrs et la lecture de la Fatiha, en présence du ministre, des autorités locales et de membres de la famille révolutionnaire.

La délégation officielle s’est rendue ensuite au centre universitaire du chef-lieu de wilaya ou les élèves de l’école "Nasrdine Dinet" ont présenté des tableaux artistiques retraçant le déroulement de ces manifestations populaires déclenchées par la population temouchentoise pour protester contre la visite du Général De Gaule dans leur ville, le 9 décembre, avant que l’événement ne se propage et prenne une dimension nationale. 

D’autres élèves ont également présenté des chants patriotiques exprimant la lutte et les sacrifices du peuple algérien pour le recouvrement de son indépendance.

Au même centre universitaire, une exposition de photos, a été organisée et dédiée à cette étape importante de l’histoire du pays.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.