Monde

Tunisie : Mise en place d'une force sécuritaire dédiée exclusivement à la lutte antiterroriste

Publié par Dk News le 08-01-2019, 16h55 | 3
|

Les autorités tunisiennes ont lancé une nouvelle approche sécuritaire pour lutter contre le terrorisme au moment où le  groupes armés tendent de plus en plus à changer de tactiques modifiant leurs plans d'attentats, a indiqué le ministre tunisien de l'Intérieur, Hichem Fourati.

A l'issue d'une audition à huis clos à l'Assemblée des représentants du peuple (ARP, Parlement tunisien), M. Fourati, cité mardi par l'agence TAP, a expliqué, lors d'un point de presse, qu'il s'agit d'une nouvelle «feuille de route sécuritaire» qui démarrera dans la province de Kasserine (centre-ouest) avant de la généraliser dans les 23 provinces restantes du pays.

«Le ministère de l'Intérieur a commencé à mettre en £uvre un nouveau plan de sécurité antiterroriste dans la province de Kasserine, qui sera progressivement répandu dans les provinces frontalières dont Jendouba et Le-Kef (nord-ouest)», a souligné le ministre. Selon lui, le nouveau plan sécuritaire «vise à unir les efforts des forces sécuritaires sur le terrain en matière de lutte contre le terrorisme et à améliorer leurs capacités de renseignements pour ainsi garantir une intervention plus efficace tout en mettant à leur disposition toute la logistique et les équipements adéquats».

Dans ce sens, une nouvelle «force sécuritaire mixte» (police et Garde nationale) exercera exclusivement dans le domaine de la lutte anti-terroriste, dont les membres seront hautement qualifiés pour de telles missions. «Cette unité mixte aura plein droit à exercer sa mission librement et indépendamment des ordres hiérarchiques de la province concernée», a poursuivi le ministre de l'Intérieur.

D'après M. Fourati, «les groupes terroristes ont délibérément modifié leurs plans et tendent de plus en plus à de nouveaux moyens d'induire les forces de sécurité en erreur notamment via l'activation de cellules dormantes à travers le pays, orchestrées par des individus non-identifiés et non-reconnus auprès des autorités sécuritaires».

Le ministre tunisien a évoqué les mises en garde adressées par le département d'Etat américain aux ressortissants américains désireux de visiter la Tunisie de ne pas se rendre dans certaines régions du pays en raison des menaces terroristes.

Il a souligné que «ces avertissements ne concernent pas uniquement la Tunisie mais plutôt des menaces impliquant tous les pays du monde».

«De nombreux pays européens, y compris la Grande-Bretagne, ont déjà allégé leur restriction de voyager en Tunisie qu'ils avaient adressée à leurs ressortissants, faisant ainsi récupérer bon nombre de destinations traditionnelles sur le marché touristique tunisien», a argumenté le ministre tunisien de l'Intérieur.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.