Coopération

La Grande Bretagne aspire à un partenariat gagnant-gagnant avec l'Algérie

Publié par DK News le 08-01-2019, 18h20 | 1
|

Le Royaume Uni aspire à une coopération et un partenariat gagnant-gagnant avec l'Algérie, a affirmé, mardi à Ghardaïa, l'ambassadeur britannique à Alger, Barry Robert Lowen.

La Grande Bretagne est animé d'une grande volonté de renforcer les liens de coopération avec l'Algérie, a déclaré M. Lowen à l'APS, en marge d'une visite de prospection des opportunités d'investissement et de partenariat dans la wilaya, soulignant que les deux pays recèlent de nombreux atouts majeurs et potentialités à même de favoriser et de renforcer un développement diversifié et intégré dans différents domaines tant économique, éducatif et culturel entre eux.

Le diplomate britannique a, à ce propos, expliqué qu'il s'attèle à instituer des partenariats qui tiennent compte des intérêts mutuels des deux pays suivant le principe gagnant-gagnant.

Les opportunités d'investissement qu'offre la région de Ghardaïa dans différents secteurs d'activités ainsi que les grands projets structurants lancés par les pouvoirs publics pour améliorer le climat des affaires et renforcer l'attractivité de la région ont été présentés à la délégation diplomatique dans le cadre de la visite organisée au siège de la Chambre de commerce et d'industrie du M'Zab (CCI-M) par les responsables de cette institution.

Les responsables de la CCI-M ont assuré que la région de Ghardaïa constitue une destination privilégiée pour l'investissement et le partenariat, à la faveur des avantages offerts pour inciter les hommes d'affaires britanniques à investir dans les secteurs vitaux tels que l'agroalimentaire, l'éducation et l'enseignement supérieur et la recherche scientifique.

Le diplomate britannique s'est montré fort intéressé par les atouts et les potentialités qu'offre la wilaya de Ghardaïa dans différents domaines de l'agriculture et la production laitière, le tourisme, et les efforts consentis pour l'enseignement de la langue anglaise dans la région.

L'ambassadeur du Royaume Uni a souligné sa volonté d'ériger des ponts entre les hommes d'affaires algériens et britanniques pour favoriser l'échange des expériences dans les différents domaines à même de contribuer au partenariat et à l'investissement "gagnant-gagnant''.

Abordant la question de l'apprentissage de la langue anglaise, Barry Robert Lowen assure que son pays est disposé à aider l'Algérie dans ce domaine.

Auparavant, l'ambassadeur du Royaume Uni s'est entretenu au siège de la wilaya avec le wali de Ghardaïa.

Des visites au siège de la radio locale et de l'université de Ghardaïa ainsi que des sites touristiques sont programmées pour la délégation diplomatique britannique au terme de cette visite de prospection dans la région.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.