Culture

Yennayer 2969: un hommage sera rendu Djamel Allam et Rachid Taha

Publié par Dk News le 09-01-2019, 16h37 | 12
|

Un hommage sera rendu samedi à Courbevoie (près de Paris) aux artistes algériens Djamell Allam et Rachid Taha, tous deux décédés en 2018, à l'occasion de la célébration de l'an amazigh, a-t-on appris mardi des organisateurs.

Le chanteur kabyle Djamel Allam est mort le 15 septembre dernier à Paris à l'age de 71 ans et le rock star Rachid Taha trois jours avant aux Lilas (près de Paris) à l'age de 60 ans, rappelle-t-on.

La célébration du jour de l'an amazigh Yennayer 2969 est organisée l'ambassade d'Algérie en France, en partenariat avec l'association "Au fil des cultures".

Le long de la journée plusieurs activités culturelles et artistiques sont au programme qui comporte des expositions, concerts, ateliers et projection du film "Fadhma N'soumer" du réalisateur Belkacem Hadjadj (2014).

Les organisateurs ont prévu un concert qui sera animé par Rabah Asma, Samir el-Assimi et Cheb Dali.

Une part des rentrées de cette cérémonie sera versée en faveur d'une association humanitaire d'aides aux enfants malades, a-t-on indiqué.

La fete de Yennayer, célébrée le 12 janvier de chaque année, a été officiellement intégrée dans le calendrier des fetes nationales algériennes, à la faveur de la décision du président de la République, Abdelaziz Bouteflika, du 27 décembre 2017. Elle est chomée et payée.

Par ailleurs, un méga concert "1, 2, 3 Kabylie" est prévu dans la soirée et qui mettra sous les projecteurs, à la salle AccorHotels Arena de Bercy, trois légendes de la chanson kabyle Idir, Aït-Menguellet et Allaoua.

Les organisateurs de ce concert veulent "une grande fete qui doit rassembler tous les amoureux de la chanson kabyle, les fans (en famille ou entre amis) et toutes générations confondues".

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.