Actualité

Benghabrit: «Le secteur renforcé par 24 nouvelles structures en 2019 à Alger»

Publié par DK News le 09-01-2019, 18h17 | 16
|

Le secteur de l'Education nationale sera renforcé par 24 structures éducatives en 2019 à Alger, dont 14 déjà inaugurées, mardi par la ministre de l'Education nationale, Nouria Benghabrit et le wali d'Alger, Abdelkader Zoukh.

Lors d'une conférence de presse, à l'issue de l'inauguration de 14 établissements éducatifs à Alger (est-ouest) avec le wali d'Alger Abdelkader Zoukh, situés essentiellement dans les nouvelles agglomérations, en vue de venir à bout du problème de surcharge dans ces deux circonscriptions, Mme Benghabrit a indiqué que le secteur a procédé» à la réception de 24 structures éducatives dans le cadre du dégel des projets de réalisation de structures éducatives approuvé par le président de la République, Abdelaziz Bouteflika».

Pour mettre fin à ce problème, le ministère a opté pour plusieurs solutions, dont le système de double vacation  ayant concerné 30% établissements éducatifs au niveau de la capitale et 6 % à l'échelle nationale, a affirmé la ministre.

Des efforts sont à pied d'£uvre pour la réalisation de 106 complexes scolaires au niveau de la capitale à la prochaine rentrée scolaire, dont 40 collèges d'enseignement moyen (CEM) et 20 lycées (en cours de réalisation), en sus du lancement des projets de réalisation de 72 complexes scolaires, 40 CEM et 27 lycées.

M. Zoukh a affirmé que le secteur de l'Education sera renforcé le mois prochain par 3 complexes scolaires dans la nouvelle ville de Sidi Abdallah, deux à Douera et deux autres à Aïn Benian, rappelant que le montant de l'enveloppe budgétaire consacrée à la restauration de 99 établissements éducatifs s'élève à 90 milliards de centimes.

La directrice de l'Education d'Alger-Ouest, Gaïd Sonia a indiqué que la surcharge enregistrée au niveau de sa circonscription est passé de 18 communes durant l'année scolaire 2017/2018 à 11 communes pour l'année scolaire actuelle, après la réception de 12 établissements éducatifs, en attendant d'atteindre 8 communes dès la réception des projets prévus au titre de l'année scolaire 2019/2020. Le groupe comptera désormais près de 30 élèves, a-t-elle ajouté.

La visite a permis d'inaugurer plusieurs établissements éducatifs, à savoir 5 complexes scolaires et 1 CEM dans la nouvelle ville de Sidi Abdallah et un complexe scolaire à Aïn el Malha, commune de Gué de Constantine, outre deux complexes educatifs dans la cité Djenane Sfari dans la même commune.

Dans la circonscription administrative de Baraki, un CEM a été inauguré à la cité Dalia (Eucalyptus) et deux complexes scolaires ont été inaugurés respectivement des les communes de Baraki et de Bordj el Bahri (circonscription administrative de Dar el Beida).

Un lycée d'une capacité de 1000 places pédagogiques a été réceptionné à la cité Chabou (Rouiba) et un complexe scolaire à Ouled Maamar (Harraoua).

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.