Société

Constantine: la neige perturbe la circulation sur certains axes routiers

Publié par DKNews le 12-01-2019, 14h21 | 11
|

Les quantités de neiges tombées depuis vendredi à Constantine, sur les régions dépassant les 700 mètres d’altitude ont rendu le trafic routier, ce samedi, difficile sur certains axes, soulignent les services de la protection civile.

La circulation automobile est difficile sur l’autoroute Est-ouest à proximité du tunnel menant vers la daïra de Zighoud Youcef et sur la route nationale (RN3) vers la wilaya de Skikda, dans sa partie traversant la région de Zighoud Yeoucef, a précisé la même source.

Les différents services concernées, la gendarmerie nationale et les travaux publics notamment sont à pied d’œuvre pour un retour à la normale sur ces tronçons, a indiqué la même source, détaillant que  les services de la protection civile sont intervenus ce matin, au Centre hospitalo-universitaire, CHU-Benbadis pour rouvrir l’accès vers les services de pneumologie et cardiaque, impraticables après l’amoncellement de la neige.

Aussi, les mêmes services sont intervenus pour transférer vers les CHU, trois parturientes, de la région de Serkina, du centre ville de Constantine et de la cité Sissaoui, coincées dans la neige.

Actuellement, cent (100) éléments de la protection civile, tous grades confondus, quinze (15) camions d’intervention et quinze (15) ambulances sont mobilisés pour secourir les citoyens et répondre à tout appel d’aide, a fait savoir la même source, précisant que la protection civile demeure "en état d’alerte".

Par ailleurs, et selon les services de l’Office national de la météorologie (ONM) de Constantine, les chutes de neige continueront d’affecter la ville ce samedi sur les régions dépassant les 700 mètres d’altitude et sur celles de 900 mètres d’altitude durant la nuit.

Dès la diffusion jeudi du bulletin météorologique spécial (BMS) faisant état d’une perturbation climatique accompagnée de neige, une cellule de crise a été mise en place dans la wilaya de Constantine composée des services des travaux publics, de l’énergie, de la protection civile et de la gendarmerie nationale entre autres pour éviter tout désagrément en matière de déplacement ou d’alimentation en énergies.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.