Sports

Ligue 1/MCO: levée "imminente" de l’interdiction de recrutement

Publié par DKNews le 12-01-2019, 14h53 | 1
|

La direction du MC Oran présentera, dimanche, à la Chambre de résolution des litiges (CRL) les documents "prouvant" avoir apuré ses dettes envers d’anciens joueurs et entraîneurs pour bénéficier de la levée d’interdiction de recrutement, a-t-on appris samedi du club de Ligue 1 Mobilis.

Avant trois jours de la clôture du mercato hivernal, le MCO n’est toujours pas parvenu à qualifier ses quatre nouvelles recrues, mettant dans l’embarras l’entraîneur Omar Belatoui qui ne cesse de revendiquer du renfort après le départ de pas moins de six joueurs.

Le club-phare de la capitale de l’Ouest est parmi les rares formations de l’élite n’ayant pas encore réussi à qualifier ses nouvelles recrues. La CRL lui exige de s’acquitter d’un montant de l’ordre de 44 millions DA, représentant les dettes d’anciens joueurs et entraîneurs ayant activé au MCO et qui ont saisi cette instance pour être rétablis dans leurs droits.

Jusque-là, la direction mouloudéenne a réussi à recruter quatre joueurs, à savoir Mohamedi (ex-USM Blida), l’Ivoirien Assie-Koua (prêté par l’USM Alger), ainsi que Benamara et Aouedj, qui font leur retour au club en provenance de l’USM El Harrach et la JS Saoura respectivement. En revanche, l’équipe a perdu les services de Bouazza, Bouchar, Yettou, Hamar, Bellal et du Malien Dossé.

Par ailleurs, et concernant le dossier qui tient tout le monde en haleine à El-Bahia, à savoir, le contrat de partenariat devant lier la formation oranaise à Hyproc Shipping Company, les choses devraient s’éclaircir au cours de cette semaine, a-t-on appris de Youcef Djebbari, ex-président du MCO et actionnaire majoritaire de la Société sportive par actions (SSPA) de cette formation.

Une réunion du Conseil d’administration d’Hyproc (filiale de Sonatrach) est prévue pour lundi avant que le premier responsable de cette entreprise, basée à Arzew et spécialisée dans le transport maritime des hydrocarbures, ne rencontre les membres du Conseil d’administration de la SSPA/MCO, en fin de semaine pour "tirer au clair la nature de la future relation entre les deux parties", a précisé Djebbari.

Les membres de la SSPA/MCO se sont engagés, récemment, à se désister de leurs actions au profit d’Hyproc afin que cette dernière reprenne le club, en déclin depuis plusieurs années et qui lutte encore cette saison pour se maintenir parmi l’élite.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.