Sports

CS Constantine : l'effet Lavagne

Publié par DKNews le 12-01-2019, 14h53 | 9
|

Ayant hérité d'une situation difficile, l'entraîneur français du CS Constantine Denis Lavagne n'a pas mis de temps pour marquer son territoire et redresser la barre, menant le club à six victoires de rang, dont une retentissante décrochée vendredi à Sousse face aux Tunisiens du Club Africain (1-0), dans le cadre de la 1re journée (Gr. C) de la phase de poules de la Ligue des champions d'Afrique de football.

Le choix porté par la direction du club sur les services de Lavagne s'est avéré judicieux, prenant le relais après la démission d'Abdelkader Amrani, principal artisan du titre de champion d'Algérie remporté la saison dernière après 21 ans de disette.

La touche de Lavagne (54 ans) est déjà perceptible dans une équipe qui a retrouvé toutes ses sensations, celles qui lui avaient permis la saison dernière de damer le pion aux cadors de Ligue 1, ES Sétif et USM Alger entre autres. Le club constantinois a entamé sa belle série en 32es de finale de Coupe d'Algérie à domicile face au RC Bougaâ (3-1).

Ont suivi deux victoires en 16es de finale de C1 face aux Ougandais de Vipers SC (aller : 1-0 à Constantine, retour : 2-0 à Kampala). Le club phare de Cirta a confirmé son regain de forme en allant s'imposer à Lakhdaria en 16es de finale de Dame Coupe (1-0), avant de gagner à Alger face au NA Husseïn-dey (1-0) dans le cadre de la 16e journée de championnat. Le tout avec une défense de fer qui n'a encaissé qu'un petit but.

Un atout sur le plan continental

La direction du club, représentée par son directeur général Tarek Arama, a frappé un bon coup en s'attachant les services de Lavagne, connu pour son long vécu sur le plan continental, lui qui a sillonné plusieurs pays africains avant de revenir en France pour diriger le centre de formation du Havre AC.

Le CSC, qui a réussi l'exploit de se qualifier pour la phase de poules de la Ligue des champions, est en train de prendre une certaine dimension africaine avec un Lavagne sur son banc de touche. En 2007, Lavagne quitte sa France natale pour s'exiler au Cameroun et prendre la direction du Coton Sport de Garoua avec lequel il décrocha quatre titres de champion de suite et trois Coupes du Cameroun.

Des exploits qui l'ont fait sortir de l'anonymat et poussé la Fédération camerounaise (FECAFOOT) à lui confier les rênes des "Lions Indomptables" (octobre 2011- septembre 2012). Le natif de Béziers avait eu ensuite de courts passages dans plusieurs clubs africains : ES Sahel (Tunisie), Ittihad Alexandrie (Egypte), Smouha (Egypte), MAS Fès (Maroc), Free State Stars (Afrique du Sud) et Hilal Omdurman (Soudan).

Lavagne était tout proche de diriger la barre technique de la JS Kabylie durant l'intersaison, mais n'avait finalement pas pu se libérer de ses engagements avec Le Havre et les "Canaris" ont jeté leur dévolu sur les services de son compatriote Franck Dumas. Le CSC version Lavagne aura certainement son mot à dire sur les trois fronts après une phase aller laborieuse qui a précipité le départ d'Amrani, parti rejoindre le CR Belouizdad.

"On doit essayer de surfer sur cette dynamique de victoires, surtout que mon équipe évolue très bien hors de ses bases. Je tiens à remercier mes joueurs pour leur prise de conscience et surtout d’avoir brisé leur handicap psychologique et acquis cette culture de victoires hors de notre terrain", a commenté Lavagne.

Le CSC passera un véritable test samedi prochain, à l'occasion de la réception des Congolais du TP Mazembe (20h00) dans le cadre de la 2e journée de la Ligue des champions.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.