Editorial

La Société algérienne de nutrition donne des conseils avant le ramadhan : Importance de maintenir trois repas par jour

Publié par Sonia Belaidi le 13-06-2015, 17h42 | 132
|

Maintenir un équilibre alimentaire et fractionner les repas en trois est le message principal qu’a lancé, à quelques jours du ramadan la Société algérienne de nutrition (SAN).

 Lors d’une table-ronde sur le thème «l’importance d’adapter l’alimentation au mode de vie durant le mois de Ramadhan», la présidente de la SAN est revenue sur l’utilité de garder trois repas par jour (diner, collation et shor) pour préserver son équilibre nutritionnel et ne pas perturber son comportement alimentaire.

le Professeur Malika Bouchenak, présidente de la SAN a aussi profité de l’occasion pour  présenter les résultats d’une étude menée en Algérie1 auprès de sujets interrogés sur leur mode alimentaire avant, pendant et après le Ramadhan. Cette étude mentionne que l’ensemble des changements physiologiques caractéristique du mois sont relatifs au modèle alimentaire modifié, à la diminution de la fréquence des repas et au sommeil.

A ce sujet, le jeûne change le profil alimentaire et le sommeil et risque de perturber à la longue la santé pendant le mois de Ramadhan. Il est donc nécessaire de varier et répartir son alimentation en deux repas et une collation. Preuve à l’appui,  une étude a démontré que le repas du shor, juste avant le lever du jour, est équivalent au  petit déjeuner et représente près de 30 % de l’apport calorique journalier contre 60% pour le repas du ftour, après le coucher du soleil. En outre, il est suggéré d’avoir deux repas et une collation.

Boire une petite quantité d’eau avant de rompre le jeûne

 Le premier repas avant le lever du jour, le second à la rupture du jeûne, puis une collation deux ou trois heures après. Pour la rupture du jeûne, elle doit se faire par le dîner après avoir bu de l’eau en petite quantité. La présidente de la SAN rappelle l’importance de ne pas sauter le repas du shor pour avoir de l’énergie tout au long de la journée. Au demeurant, ce dernier permet à l'organisme de faire des réserves pour pouvoir y puiser l'énergie dont il a besoin dans la journée.

Le shor sera constitué d’une source de glucides complexes (céréales), des protéines ainsi qu’un produit laitier afin d’atténuer la sensation de faim durant la journée. Au même titre que les autres mois de l’année, les repas quotidiens durant le mois sacré doivent être variés et contenir tous les groupes d’aliments : féculents, légumes, viandes, produits laitiers, etc.

Enfin, il faut essayer de s’hydrater régulièrement et boire un minimum d’un litre et demi d’eau ou d'autres boissons peu ou pas sucrées entre le coucher et le lever du soleil.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.