Editorial

Sétif - Coup d'envoi de la campagne moissons-battages : Une récolte attendue de 1.340.000 qx

Publié par Azzedine Tiouri le 16-06-2015, 19h02 | 85
|

C'est au niveau de l'Institut technique des grandes cultures (ITGC) de Sétif, que le secrétaire général de la wilaya, Mohamed Djamaâ, accompagné de Fateh Kerouani, président de l'APW et du directeur des services agricoles, Ali Zerarga, a donné hier, le coup d'envoi officiel de la campagne moissons-battages pour la saison 2014/2015.

Selon le premier responsable des services agricoles de la wilaya de Sétif, cette saison a été marquée, pour la seconde fois consécutive par la sécheresse où plus de 42 000 hectares ont été déclarés sinistrés et 600 ha détruits par la grêle. Pour une surface emblavée de 183 000 hectares, les prévisions sont de l'ordre 1.340.000 quintaux toutes catégories confondues.

Comme chaque année, le blé tendre a eu la part du lion avec une superficie emblavée de plus de 50%, suivi du blé tendre et l'orge avec 20% chacun et 10% pour l'avoine. Les prévisions du rendement à l'hectare sont de 8 quintaux. Il est à rappeler que la récolte de la saison dernière  a été de 1.169.500 quintaux. Ce qui est le plus dur, avec la chaleur de la saison estivale, une grande partie de cette campagne, notamment dans les régions déjà prêtes pour les moissons, se déroulera en plein mois de Ramadhan, ce qui rendra la tâche beaucoup plus pénible pour les agriculteurs.

Selon la même source, les préparatifs vont bon train et tout a été prévu pour réussir une bonne campagne qui se déroulera du 16 juin jusqu'à la fin du mois de juillet. Tous les équipements techniques nécessaires avec plus de 700 moissonneuses-batteuses sont sur place pour aborder, nous dit-on, cette campagne dans la sérénité et sans problème. Les points de collecte avec plus d'une trentaine ont été renforcés cette année et les aires de stockage sont prêtes pour recevoir la production.

Après le coup d'envoi de la campagne, intervenant lors de cette cérémonie officielle, le directeur des services agricoles de la wilaya de Sétif n'a pas manqué de souligner la mobilisation de tous les moyens humains et matériels pour la réussite de cette campagne après une série de mesures d'accompagnement des agriculteurs et de l'office des céréales pour la réception de leur production, s'élevant à près de 500.000 quintaux, et son paiement dans les meilleurs délais.

A cette occasion, il a mis en exergue la mécanisation très moderne des moyens de moisson et de battage mis en place. Le secrétaire général de la wilaya de Sétif qui a présidé la cérémonie du coup d'envoi officiel de cette campagne, a beaucoup insisté, en s'adressant aux cadres de l'agriculture sur la modernisation des moyens de travail, ''afin, dira-t-il, d'arriver au top de la modernité et que la wilaya de Sétif soit leader dans ce domaine sans oublier l'apport très positif et encourageant des grands transferts hydrauliques en voie d'achèvement''.

 

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.