Editorial

De la suppression de la légalisation à la délivrance du passeport biométrique par les APC : Le pari gagné d'améliorer le service public

Publié par Kamel Cherif le 07-09-2015, 19h06 | 49
|

L'amélioration du service public en Algérie est loin d'être un vain mot. Les nombreuses mesures prises par les autorités du pays dans ce sens confirment la ferme volonté et la détermination du gouvernement d'alléger les procédures administratives et d'améliorer le service public.

Les dernières mesures en date concernent la délivrance des passeports biométriques par les Assemblés populaires communales (APC). Cette opération pilote a été lancée hier au niveau des APC d'Alger avec l'objectif de la généraliser de manière progressive aux APC des autres wilayas du pays.

Il s'agit de mesures visant à alléger la forte pression que subissent les daïras du pays, lesquelles sont les seules habilitées jusque-là à délivrer les passeports.Avec la date-butoir imposée au niveau internationale concernant l'obligation de disposer d'un passeport biométrique, l'affluence dans les daïras devient insoutenable, d'où la décision d'élargir l'opération aux communes.

Il faut relever que les daïras, notamment celles des grandes villes et wilayas, étaient prises d'assaut dès les premières heures de la matinée, provoquant ainsi un encombrement au sein de ces structures administratives. A l'évidence, c'est la prestation du service public qui en prtend un coup.

Mieux encore, le ministère de l'Intérieur et des Collectivités locales a décidé de prendre en charge les personnes âgées et handicapées en dépêchant à leurs domiciles des brigades mobiles pour les formalités de délivrance du passeport. Une initiative qui s'inscrit dans le cadre de l'amélioration du service public.

Dans le même sillage, il n'est plus exigé de fournir un certificat de capacité pour le renouvellement du permis de conduire. Ce document sera désormais délivré plus facilement qu'auparavant.En plus de la suppression de l'obligation de légaliser certains documents administratifs, l'introduction des nouvelles technologies de l'information et de la communication a été plus que bénéfique en matière de délivrance des papiers de l'état civil.

Le pari a été gagné par le ministère de l'Intérieur qui s'était engagé à améliorer le service public et à supprimer carrément certain nombre de documents administratifs ou à les numériser.
Ce qui était un cauchemar pour les Algériens dans un passé récent est devenue aujourd'hui une simple opération à accomplir en quelques minutes devant les guichets des mairies et des daïras.

Le ministère compte améliorer davantage pour éliminer le support papier grâce à la finalisation du fichier national numérisé.

|

Des rappels et des vérités

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.