Editorial

L’Algérie, un partenaire incontournable

Publié par Walid B. le 25-08-2015, 01h20 | 8
|

Le rôle de l'Algérie en matière de lutte contre le terrorisme est de plus en plus mis en évidence, grâce à une expérience acquise sur le terrain tout au long d'une décennie de combat et de lutte sans merci contre cette menace.

Aujourd'hui, plus que jamais, les puissances occidentales, en premier lieu les Etats-Unis, sont convaincus que l'Algérie est un partenaire incontournable dans ce domaine.

Cette reconnaissance a été maintes fois exprimée par les plus hauts responsables américains qui n'ont pas manqué de dire que le rôle de l'Algérie et son apport en matière de lutte contre le terrorisme dans la sous-région sahélo-saharienne ont été déterminants.

Ainsi, les Etats-Unis viennent, une fois de plus, reconnaitre ce rôle crucial de l'Algérie à travers une lettre que le secrétaire d'Etat américain, John Kerry, a adressée au ministre des Affaires maghrébines, de l'Union africaine et des Etats de la Ligue arabe, Abdelkader Messahel et dans laquelle il a salué le rôle «constructif et bénéfique» de l'Algérie dans la lutte mondiale contre le terrorisme, exprimant la disposition de son pays à travailler en «étroite collaboration» avec l'Algérie dans ce domaine.

Le chef de la diplomatie américaine a relevé que la conférence «a fait évoluer une approche globale sur la prévention et de la propagation de l'extrémisme violent et a encouragé les autres gouvernements et organisations à se joindre au mouvement mondial pour la lutte contre l'extrémisme violent et a aussi amélioré nos efforts pour promouvoir des initiatives concrètes au sommet des chefs d'Etat sur la lutte contre l'extrémisme violent en marge de l'Assemblée générale des Nations unies le 29 septembre ».

En accueillant cette conférence, l'Algérie « a prouvé, encore une fois, le rôle constructif et bénéfique qu'elle joue dans la lutte mondiale contre le terrorisme », a souligné M. Kerry qui a profité de cette occasion pour encourager l'Algérie à s'appuyer sur la réussite de sa conférence afin d'élaborer un manuel détaillé sur la déradicalisation.

Il faut rappeler à cet égard que l'Algérie a un rôle de leader dans la lutte contre le terrorisme et l'extrémisme, et constitue un partenaire privilégié des Etats-Unis dans cette lutte, avait souligné auparavant l'assistante de la secrétaire d'Etat américaine pour les Affaires du Proche-Orient, précisant que l'expérience importante dont elle jouit en la matière fait d'elle un partenaire privilégié et important des Etats-Unis dans cette lutte au niveau de la région du Sahel. Les Etats-Unis ont, dans ce sens, beaucoup apprécié l'analyse du président Bouteflika qui est fortement enrichie de sa très longue expérience de la région pour faire face à la situation très complexe et aux problématiques très compliquées, mais aussi pour faire face aux problèmes du terrorisme et de trafic de drogue dans la région.

Pour les responsables américains, il existe une approche partagée entre Alger et Washington dans la recherche d'une solution globale assurant la stabilité, tout en éradiquant le terrorisme et le crime organisé par tous les moyens y compris par la force.

Le grand mérite de cette longue expérience revient aux forces de sécurités qui ont déployé et continuent de le faire, de grands efforts pour éradiquer le phénomène du terrorisme.

Walid B.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.