Editorial

L’ANP : De la sécurité du territoire et des frontières à la bataille de l’industrie

Publié par Kamel Cherif le 27-09-2015, 13h06 | 26
|

En plus de sa mission d’assurer la sécurité des biens et des personnes, c’est-à-dire du territoire national et des frontières, l’Armée nationale populaire (ANP) a réussi le défi de se lancer dans la bataille de l’industrie et de l’industrialisation.

Aujourd’hui, les résultats sont apparents et visibles. Les véhicules tout-terrain (4x4), fabriqués en Algérie par l'usine par la Société algérienne pour la fabrication des véhicules Mercedes Benz (SAFAV-MB) relevant du ministère de la Défense nationale à Ain Bouchekif (Tiaret) dans la cadre d’un partenariat avec la marque allemande Mercedes, font partie du parc automobile roulant.

Les forces de l’ANP utilisent désormais les véhicules fabriqués localement dans la perspective d’assurer leur autosuffisance pour se lancer la livraison de ces véhicules aux institutions et aux entreprises économiques locales.

En ce sens, un premier lot constitué de plus d’une centaine de véhicules sortis de l’usine de Tiaret a été livré, le mois d’août dernier à la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN). Il faut relever que l’usine de Tiaret, réalisée dans le cadre du programme quinquennal 2010-2014 du président de la République Abdelaziz Bouteflika, a pour premier objectif de relancer et réhabiliter l’industrie nationale.

Dans un premier temps, les véhicules de ce qui peut être appelé le fleuron de l’industrie militaire nationale, devrait répondre aux besoins des institutions de l’Etat, à savoir l’ANP, la DGSN, les Douanes algériennes et la Protection civile notamment.

Cela confirme la réussite du transfert de la technologie allemande, mais aussi la maitrise par les algériennes du processus de fabrication et de la chaîne de montage des véhicules. Ces derniers sont produits conformément aux normes internationales requises.

L’usine de Tiaret est entrée en production il y a une année, soit le mois de septembre 2014. Au cours du premier semestre 2015, quelque 220 véhicules 4x4 de classe G et 64 autres utilitaires de marque Spinter ont été produits. Pour l’année 2016, il est prévu une capacité de production de 6.000 véhicules de marque Spinter et 2.000 autres de classe G.

Pour une première année, cela relève d’un grand exploit et ouvre des perspectives prometteuses pour l’industrie des véhicules en Algérie. Cette usine vient s’ajouter à celle de Renault qui produits des véhicules de marque Symbol. C’est dire que la modernisation et la professionnalisation de l’Armée algérienne se poursuit pour se mettre au diapason des autres forces armées de par le monde qui se lancent dans l’industrie et la maitrise des nouvelles technologies.

Kamel Cherif

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.