Flash Actu

"L'alliance d'Ennahda avec le FJD et le MCN: une démarche politique et stratégique" (Dhouibi)

Publié par Dk News le 08-01-2017, 16h03 | 1
|

Le secrétaire général du Mouvement Ennahda, Mohamed Dhouibi a affirmé samedi à Djelfa que l'alliance conclue par son parti avec le Front de la justice et du développement (FJD) et le Mouvement pour la Construction nationale (MCN- El BINA) était "une démarche politique et stratégique".

Lors d'une conférence de presse animée en marge d'une rencontre organisée par son parti sur "le rôle des jeunes dans la vie politique" à la Maison de jeunes de Hay Edhal (Djelfa), M. Dhouibi a indiqué "que la première étape de cette alliance porte évidemment sur les prochaines élections législatives" précisant qu'elle "ne s'arrêtera pas à cette étape et vise à mettre en place un organisme politique solide".

Le secrétaire général du mouvement Ennahda a fait savoir que "sa formation politique avait une large vision concernant les alliances qui ne sont pas uniquement bâties sur la base des références de ces partis", l'objectif étant, a-t-il ajouté, "de coopérer avec les autres formations qui existent sur la scène politique au service de l'Algérie" .

M. Dhouibi a en outre indiqué que le mouvement Ennahda "est conscient que la scène politique en Algérie a besoin de telles initiatives".

Les autorités "doivent lire correctement la réalité politique algérienne et y faire face avec l'objectivité politique nécessaire et une vision large, et œuvrer à ce que les prochaines échéances électorales soient libres et honnêtes" a déclaré M. Dhouibi.

"Nous faisons face aujourd'hui à un défi socio-économique qui est dû en premier lieu à la chute des prix des hydrocarbures et en deuxième lieu à la dépendance de l'économie nationale à la rente pétrolière et à l'étranger", a-t-il ajouté.

Cette réalité impose aux acteurs politiques (pouvoir et opposition), à "avoir des projets politiques en adéquation avec l'ampleur de ces défis et les attentes du peuple algérien notamment la sécurité, la stabilité et une vie digne", a-t-il affirmé.

Concernant les derniers incidents qu'ont connus certaines wilayas du pays, M. Dhouibi a exprimé son rejet catégorique à la violence comme moyen d'expression ou de revendication.

A cet effet, le secrétaire général du mouvement Ennahda a mis en exergue le rôle des partis et de la société civile dans l'encadrement de la rue et la sensibilisation des citoyens.

Publié dans :
|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.