Flash Actu

TAJ appelle la classe politique à répondre positivement au message du Président Bouteflika

Publié par Dk News le 11-01-2017, 16h34 | 12
|

Le parti Tajamoue Amel Al-Jazair (TAJ) a appelé mardi la classe politique, la société civile et les personnalités nationales, à "répondre positivement au message du président de la République de former un front national interne pour relever les défis face aux dangers qui guettent le pays".

TAJ a salué le "sursaut du peuple algérien pour défendre les acquis de la sécurité et la stabilité et la maturité des jeunes qui sont déterminés à défendre leur pays notamment sur les réseaux sociaux, mais aussi sur le terrain", a indiqué un communiqué rendu public au terme de la réunion du bureau politique du parti.

Après avoir appelé le Gouvernement et les partenaires sociaux à "poursuivre le dialogue et la concertation autours des dossiers sensibles" et à "faire preuve de sagesse et de haut sens de responsabilité à la lumière des défis qui se posent au pays", le parti a salué la décision du président de la République de "maintenir le caractère social de l'Etat, en dépit des difficultés économiques et financières auxquelles fait face l'Algérie", a ajouté le communiqué.

Le parti s'est également félicité de la signature par président de la République des décrets portant nomination des membres de la Haute instance indépendante de surveillance des élections, affirmant que "ceci est un nouveau jalon sur la voie de la consécration de la transparence et de la régularité des prochaines échéances électorales".

Dans le même cadre, le parti "TAJ" a appelé dans son communiqué, le peuple algérien à "se mobiliser en redoublant de vigilance face aux atteintes qui guettent à la stabilité et la sécurité du pays".

Le bureau politique du parti a exprimé sa fierté quant aux "professionnalisme et à la vaillance de l'Armée nationale populaire (ANP), et son attachement aux valeurs constitutionnelles à travers la préservation de la sécurité et la stabilité tout en défendant la souveraineté nationale".  Il a salué "les efforts déployés par les différents corps de sécurité pour rétablir l'ordre et la quiétude au niveau de nos frontières".

Après s'être félicité du "rôle diplomatique prépondérant de l'Algérie pour le règlement de la crise en Libye et le rapprochement des belligérants à travers le dialogue et la réconciliation nationale loin de toute l'ingérence étrangère", TAJ a appelé la communauté internationale à assumer ses responsabilités afin d'accélérer le processus d'autodétermination du peuple sahraoui, tout en affirmant les positions "inébranlables" du parti vis-à-vis de la cause palestinienne.

Publié dans :
|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.