Flash Actu

Les hommes d’affaires honnêtes ont le droit de se présenter sur les listes du FLN (Ould Abbas)

Publié par Dk News le 21-01-2017, 19h14 | 25
|

Le secrétaire général du Front de libération nationale (FLN), Djamel Ould Abbas, a assuré samedi à Koléa (Tipasa) que la direction de son parti ne privera pas les "hommes d’affaires honnêtes" de leur droit de se porter candidats sur les listes du FLN aux prochaines législatives.

"Le FLN va s’attaquer à tous ceux qui veulent blanchir leur argent pourri sous une couverture politique, mais ses portes resteront ouvertes à tous ceux dont la fortune a été gagnée avec des moyens légaux", a expliqué Ould Abbas, dans une déclaration en marge de l’installation de la commission de wilaya préparatoire des législatives.

Il  a ajouté que son parti comptait faire face à "tous ceux qui tenteront d’exploiter l’argent sale pour se porter candidats" à ces échéances électorales, considérant que "l’histoire riche et propre du FLN voudrait que nous nous dressions, comme un seul homme, contre ceux qui voudront la salir".

M.Ould Abbas a, à ce titre, mis en garde tous les responsables de son parti, à tous les niveaux, contre "toute tentative de manipulation des listes des candidatures", prévenant que des sanctions seront prises à leur encontre.

"Il n’y aura ni favoritisme, ni complaisance, ni passe-droit dans la préparation des listes de candidature, à l’échelle locale" a-t-il encore assuré, soutenant qu’il "veillera personnellement, en tant que secrétaire général du parti, à donner son accord définitif à propos du classement des listes".

M.Ould Abbas a, en outre, appelé à la mobilisation du peuple pour ces élections, dont notamment les jeunes, se félicitant du retour, dans les rangs du parti, d’anciens ministres et cadres.

Publié dans :
|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.