Flash Actu

Signature du document d'alliance politique scellée entre Ennahda, FJD et MEN

Publié par Dk News le 21-01-2017, 19h15 | 23
|

Le mouvement Ennahda, le Front pour la justice et le développement (FJD) et le Mouvement pour l'édification nationale (MEN), ont signé samedi un document scellant leur " Alliance stratégique" sous l'appellation "Union pour le développement, la justice et l'édification". 

Des représentants de plusieurs partis politiques, d'organisations et d'associations, ainsi que le président du Haut conseil islamique (HCI), Bouabdallah Ghlamallah, étaient présents à la cérémonie de signature. 

Cette alliance vise, selon le document lu par le président du groupe parlementaire du FJD, Lakhdar Benkhallaf, la concrétisation de 14 objectifs dont le plus important est " la préservation de la souveraineté nationale et de l'unité nationale et la défense des droits et libertés individuelles et collectives".

L'Alliance tend également à réaliser "le rapprochement avec l'ensemble des formations politiques de façon à servir l'intérêt national et le développement de la culture de l'action institutionnelle", ainsi que "la lutte contre toute tentative d'ingérence étrangères dans las affaires de notre pays".

Sur le plan économique, l'Alliance tend à "participer à l'édification d'une économie national diversifiée loin de toute dépendance aux hydrocarbures".

Dans ce contexte, le Secrétaire général du Mouvement Ennahda, Mohamed Douibi, a précisé que l'Union pour le développement, la justice et l'édification était "un grand projet politique qui encourage l'union, le dialogue et la communication".

A son tour, le président du MEN, Mustapha Boumahdi, a estimé que cette Alliance était "une force politique réformatrice et sociale œuvrant à l'appui du système républicain'" soulignant que ceci " ne sera possible qu'à travers l'unité et le renforcement de la communication et de l'entraide avec la société

civile". 

Le président du FJD, Abdellah Djaballah, a qualifié, quant à lui, l'union de "stratégique ", et estimé que "quelle que soit l'étendue des conflits, la force est dans l'union dans le respect des droits de citoyenneté, de justice et d'égalité". 

A ce propos, les chefs des trois partis formant cette alliance, ont annoncé leur participation aux prochaines élections législatives avec des listes unifiées à travers toutes les wilayas du pays tout en "laissant la porte de l'Alliance ouverte à l'ensemble des formations politiques".  

Publié dans :
|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.