Flash Actu

OMC: entrée en vigueur de l'accord de facilitation des échanges

Publié par Dk News le 23-02-2017, 10h10 | 49
|

Un accord douanier historique, le premier depuis le lancement de l'OMC en 1995, est entré en vigueur mercredi, a annoncé le directeur général de l'institution Roberto Azevedo, qui s'est dit par ailleurs confiant sur l'avenir des échanges commerciaux malgré le protectionnisme prôné par la nouvelle administration américaine.

"C'est fantastique. Les estimations montrent que la mise en œuvre complète de l'accord pourrait réduire en moyenne les coûts des échanges commerciaux de 14,3% à l'échelle mondiale", a indiqué à la presse le directeur de l'Organisation mondiale du commerce.

Cet accord douanier appelé accord sur la facilitation des échanges (TFA) a été conclu fin 2013 à Bali (Indonésie) lors de la conférence ministérielle de l'OMC, mais 110 ratifications étaient nécessaires pour qu'il entre en vigueur.

"Ce matin, j'ai reçu la ratification du Rwanda, d'Oman, du Tchad et de Jordanie, ce qui porte à 112 les ratifications", a expliqué M. Azevedo.

Cet accord vise à faciliter les échanges en réduisant les formalités administratives à la frontière (via notamment la simplification des documents requis, la modernisation des procédures et l'harmonisation des prescriptions douanières).

Il comporte par ailleurs des dispositions relatives à l'assistance technique, en particulier pour les pays les moins avancés.

A l'horizon 2030, cet accord pourrait ajouter 2,7 points de pourcentage par an à la croissance mondiale des exportations, et même plus de 0,5 point de pourcentage à la croissance mondiale, selon l'OMC qui estime que ce sont les pays en développement qui bénéficieront le plus de cet accord douanier.

Il devrait notamment permettre aux pays les moins avancés de diversifier leurs exportations, notamment grâce aux PME, selon l'OMC.

Selon l'organisation, il devrait rapporter jusqu'à 1.000 milliards de dollars par an (951 millions d'euros) d'exportations supplémentaires dans le monde chaque année.

Les membres de l'OMC préparent actuellement la prochaine conférence ministérielle prévue en fin d'année en Argentine.

Publié dans :
|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.