Industrie pharmaceutique : Le CNESE organise une rencontre sur l’industrie pharmaceutique et les brevets

Publié par DK NEWS le 14-09-2021, 19h25 | 7

Le Conseil national économique, social et environnemental (CNESE) organisera, demain mercredi, à Alger, une rencontre sur l’industrie pharmaceutique et les brevets, a indiqué mardi un communiqué de cette institution.

Cette rencontre aura lieu à l’Ecole supérieure d’hôtellerie et de restauration d'Alger (ESHRA), en présence des représentants des différents départements ministériels directement concernés par cette problématique, des institutions spécialisées nationales et internationales, des associations professionnelles, des opérateurs socioéconomiques, des chercheurs et universitaires et des représentants de la société civile, a précisé la même source.

Elle sera une occasion pour les participants, "d’échanger et de débattre des enjeux, défis, perspectives et la dynamique de développement du secteur de l’industrie pharmaceutique, notamment sur les aspects de la Recherche et le Développement et les aspects technologiques liés à l’exploitation des Brevets, comme moteur de développement de l’Industrie pharmaceutique et plus particulièrement celle ayant une haute valeur ajoutée" , a expliqué le CNESE.

Ce séminaire constituera, également, une opportunité d’évoquer le cadre juridique et règlementaire notamment en ce qui a trait à "la Protection de la Propriété Intellectuelle qui régit et règlemente l’appropriation et l’utilisation de ces brevets pharmaceutiques et d’examiner, les retombées de la suppression de la règle 51/49 sur l’investissement et la construction de partenariat public/privé avec des opérateurs nationaux ou internationaux en tant que levier de développement et de positionnement du secteur de l’industrie pharmaceutique algérien", ajoute le CNESE.

Il sera question aussi d’identifier le ou les modèles économiques dans lesquels peut s’inscrire le secteur de l’industrie pharmaceutique algérien à la lumière des expériences des pays qui ont réussi leurs transitions et pu mettre en place une industrie pharmaceutique forte.

Les participants s’attelleront, aussi, à proposer un mode opératoire pouvant contribuer à la mise en place d’un Système National d’Assurance Qualité des Médicaments répondant aux normes internationales, notamment en matière de brevetage et de la protection de la propriété intellectuelle avec en ligne de mire l’atteinte de "la souveraineté et la sécurité sanitaires" de notre pays en assurant aux citoyens d’une part un accès équitable aux médicaments, et s’orienter vers l’exportation, d’autre part , " une orientation mainte fois réitérée par le Président de la République", note le communiqué.

Des recommandations visant une meilleure cohérence et coordination des politiques de développement de ce secteur seront émises en direction des pouvoirs publics tout en mettant l’accent sur la protection du citoyen et la promotion de l’environnement sanitaire qui doit être, au demeurant, au cœur des objectifs de croissance économique et de développement social en passant par la définition des mécanismes de régulation économique les plus appropriés pour asseoir une politique sanitaire durable.

A rappeler que ce workshop s’inscrit dans le cadre de la série de rencontres "CNESE Economico Perspectives", initiées par le CNESE, rappelle le communiqué.