Belakhdar : Le rôle important des mosquées dans la préservation de l’histoire et des constantes de la nation souligné

Publié par DK NEWS le 13-10-2021, 19h04 | 56

Le Conseiller du président de la République chargé des associations religieuses, Aïssa Belakhdar, a mis l’accent mardi à M’sila sur le rôle important des mosquées dans la préservation de l’histoire de la nation, la sauvegarde de sa mémoire et la défense de ses constantes.

Intervenant au cours d’une rencontre de wilaya, tenue à l’université Mohamed Boudiaf, à la veille de la célébration du Mawlid Ennabaoui (19 octobre) et du 67ème anniversaire du déclenchement de la Révolution de libération, M. Belakhdar a relevé que la mission de préservation de la mémoire et du référent religieux revient à la mosquée au travers de conférences et de prêches destinés à toutes les catégories sociales.

Il a comparé le rôle des gens de culte à celui des corps constitués, précisant que les imams et les chouyoukh de zaouïas "protègent la mémoire et le référent religieux, tout comme l’Armée nationale populaire et les corps de sécurité protègent les frontières". Le conseiller du président de la République chargé des associations religieuses a appelé, à ce propos, à raffermir les liens de fraternité entre les Algériens et à consolider leur unité face à tous les dangers, dont "l’utilisation tendancieuse des réseaux sociaux pour semer la division entre les enfants du peuple".

M. Belakhdar a insisté, dans ce contexte, sur "la nécessité d’impliquer tous les Algériens où qu’ils se trouvent à l’édification de la nouvelle Algérie, prônée depuis l’arrivée au pouvoir du président de la République Abdelmadjid Tebboune". Après avoir transmis aux participants les salutations et les remerciements du président de la République, l’intervenant a appelé à " faire évoluer les mentalités et à les mettre au service de la construction de l’Algérie", estimant que "les idées défaitistes et destructrices doivent nécessairement être changées".

Il a appelé aussi à se rapprocher davantage des jeunes pour leur transmettre le legs mémoriel voulu par les chouhada, affirmant que "les principes de notre glorieuse Révolution et les valeurs de notre peuple nous imposent d’être aux côtés de nos voisins en cas de difficultés sans s’ingérer dans leurs affaires comme l’a montré récemment l’Algérie durant la pandémie de Covid-19 à l’égard de nos voisins au Niger, au Mali et en Tunisie".

A ce propos, M. Belakhdar a également transmis les salutations du président de la République à l’Armée blanche et aux associat ions pour leur contribution à la lutte contre la pandémie de Covid-19. Durant la rencontre, qui a regroupé des représentants des autorités locales, des présidents d'associations religieuses et les cheikhs de la zaouïa El Hamel, plusieurs sujets ont été débattus dont la loi sur les associations religieuses, le recours aux diplômés universitaires en sciences islamiques devant gérer la mosquée et sa restructuration en vue de lui permettre de mieux assurer sa mission.