Tiaret : Remise des contrats de concession industrielle à sept investisseurs de Ksar Chellala

Publié par DK NEWS le 19-10-2021, 14h10 | 7

Sept investisseurs de la zone d'activités de Ksar Chellala (Tiaret) ont reçu des contrats de concession sur des biens fonciers pour concrétiser leurs projets, a-t-on appris, lundi, lors d'une réunion présidée par le wali, Mohamed Amine Dramchi, au siège de la direction locale des domaines.  A cette occasion, le directeur des domaines, Benaouda Laaref, a indiqué que ces projets concernent les secteurs des industries de transformation, des ressources en eau et de l'agriculture, notant qu'un certain nombre d'obstacles rencontrés par les investisseurs dans la zone d'activités de Ksar Chellala ont été levés, en attendant le règlement de la situation des autres.
Pour sa part, le wali a précisé que cette rencontre a permis de réunir les investisseurs qui ont des difficultés à concrétiser leurs projets et de dégager des solutions appropriées à leurs cas. La réunion s’est déroulée en présence des membres du comité de wilaya chargé du suivi de l'avancement des projets d'investissement présidé par le secrétaire général de la wilaya. M. Dramchi a rappelé que la mise en place de ce comité es t intervenue pour concrétiser les instructions du Président de la République, Abdelmadjid Tebboune, lors de la récente réunion Gouvernement-Walis, visant à régler les obstacles administratifs qui entravent la concrétisation des projets, et à accompagner les investisseurs sérieux pour relancer le développement local. Il a rappelé que les fonciers industriel et agricole font l'objet d'un assainissement avec le retrait du foncier attribué à tout investisseur n’ayant pas concrétisé son projet.
Pour sa part, le directeur par intérim de l'industrie et des mines, M’hamed Benmadani, a indiqué que la zone d'activités industrielles de Ksar Chellala qui occupe une surface de 22 hectares, abrite 37 projets et dispose des réseaux d’AEP et d’électricité ainsi que des aménagements extérieurs. Au cours de la réunion, une proposition a été faite pour fournir aux investisseurs des citernes de gaz propane, en attendant la réalisation du réseau d’alimentation en gaz naturel, prévue au cours du premier trimestre de l'année prochaine.