Gisement de Célestine de Bejaïa : L’usine Zergoune entre en production à la fin de l’année 2021

Publié par Dknews le 10-11-2021, 18h41 | 80

L’usine Zergoune, spécialisée dans le traitement du minerai de Célestine implantée à Beni Mansour dans la wilaya de Bejaïa, entrera en production à la fin de l’année en cours, a affirmé mardi à l’APS, le PDG du groupe privé Zergoune Green Energy.

Interrogé en marge de la 10ème édition du Salon international de l’énergie et des hydrocarbures (NAPEC 2021), Zergoune Rahmoune a affirmé que l’usine est actuellement en phase d’essai et que la production sera lancée à la fin de l’année en cours.

Dotée d’une capacité de production annuelle de 50.000 tonnes, cette usine permettra de traiter le minerai de Célestine, issu du gisement de Béni Mansour, a expliqué, pour sa part le directeur de l’unité de Beni Mansour, M. Chebbani.

Ce groupe privé spécialisé dans les services pétroliers, le domaine minier et les énergies renouvelables se lance pour la première fois dans le traitement du minerai de Célestine, qui rentre dans la composition de plusieurs produits comme les engrais agricoles et les produits cosmétiques.

La production du groupe sera destinée entièrement à l’exportation, ce qui générera des rentrées en devises hors hydrocarbures, a souligné M. Zergoune, ajoutant que le projet s’inscrit dans la nouvelle politique des pouvoirs publics visant à valoriser les produits locaux et à créer des richesses et de l’emploi.

La 10ème édition du salon NAPEC 2021 enregistre la participation de 480 exposants représentant 40 pays avec la présence des opérateurs du secteur du pétrole et du gaz, des importateurs de produits et services liés aux deux secteurs, selon les organisateurs.

Des conférences sont programmées portant sur divers thématiques liées à l’énergie, aux opportunités d’investissement dans le secteur et les perspectives de développement de l’industrie gazière et pétrolière, rappelle-t-on.