Armée Oran : rencontre d'information à l’occasion de la Journée nationale de l’ANP

Publié par DK NEWS le 05-08-2022, 17h09 | 8

Le Centre régional d’information "Boubernas Mohamed" d’Oran relevant de la 2ème région militaire a abrité, jeudi, une rencontre à l’occasion de la célébration de la Journée nationale de l’Armée nationale populaire (ANP). Un nombre de moudjahidine, des membres de la famille révolutionnaire et de représentants de la société civile ont ainsi participé à cette journée d’information, supervisée par le commandant du Centre régional d'information, le lieutenant-colonel Kamal Lahmar, en présence de cadres de la Direction régionale de l'information, de la communication et de l'orientation de la 2ème RM.

A cette occasion, le lieutenant-colonel Lahmar a animé une conférence sur l'histoire de l'ANP, digne héritière de l'ALN qui a mené le combat libérateur contre l’occupant français.

Le conférencier a rappelé les étapes historiques traversées par l'ALN, créée en novembre 1954 et constituée de petites unités armées pratiquant la guérilla avant sa restructuration, après le Congrès de la Soummam, pour devenir des unités organisées dotées d’une échelle de commandement et d’un système de commandement unifié.

"Après l’instauration du cessez-le-feu, la tenue du Congrès de Tripoli a permis de tracer les grandes perspectives de l’ANP", a-t-il indiqué.

Il a ajouté que "l'ANP, après le recouvrement de l’indépendance nationale, a été formée d'un premier noyau de 50.000 combattants après qu'une partie des membres de l’ALN ait regagné la vie civile et a assumé plusieurs missions en plus de la défense du territoire national et de l'intégrité territoriale du pays".

Par ailleurs, le lieutenant-colonel Kamal Lahmar a salué "les innovations structurantes, la qualité des formations et la disponibilité des hommes après l’indépendance qui ont permis à l’ANP de renforcer ses capacités et développer les performances de ses éléments au service du pays, de la défense de son unité et sa souveraineté. Ce qui lui a permis d’assumer de grandes missions dont la participation à la guerre d'octobre 1973 contre l'entité sioniste, entre autres".

Le conférencier a noté que "le président de la République a voulu que cette journée soit une fête nationale devant permettre de rassembler les rangs du peuple algérien avec toutes ses composantes pour consacrer les fondements de la solidarité, de la cohésion et de la reconnaissance de la nation algérienne de la place qu’occupe les forces armées dans le cœur de tout un chacun".

Au cours de la journée d’information, un film documentaire a été projeté sur le parcours de l'ANP et les grandes missions accomplies pour défendre et protéger le territoire et la souveraineté nationale ainsi que son rôle humanitaire et social exprimé lors des différents drames.

Des moudjahidine de la wilaya d'Oran ont également apporté des témoignages sur le rôle de l'ALN, lors de la Guerre de libération nationale, puis de l'ANP après l'indépendance comme ils ont longuement mis en exergue la cohésion et la solidité des liens entre les citoyens et le commandement de cette prestigieuse institution, depuis le déclenchement de la Révolution de Novembre 1954 à ce jour.