Actualité

Rentrée scolaire 2023-2024 : Plus de 11 millions d'élèves rejoignent les bancs de l'école

Publié par DK NEWS le 19-09-2023, 15h38 | 74
|

Plus de 11 millions d'élèves, encadrés par quelque 500.000 enseignants, rejoignent, ce mardi matin, les bancs de l'école à travers le territoire national, au titre de l'année scolaire 2023/2024.  

Le ministre de l'Education nationale, Abdelhakim Belaabed donnera le coup d'envoi de cette rentrée depuis la wilaya d'El Bayadh, avant de se rendre à Naâma, puis à Souk Ahras pour partager la joie des élèves et s'enquérir de près de la disposition des établissements scolaires à accueillir les élèves.

Le ministre assistera, par la même occasion, au cours inaugural choisi cette année pour les élèves des cycles primaire et moyen, intitulé "L'enfant et les technologies de l'information et de la communication", ainsi qu'au cours dédié aux élèves du secondaire, intitulé "Renforcer la cohésion nationale". Le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune avait donné, lors de la réunion du Conseil des ministres qu'il a présidée mardi dernier, des instructions relatives à la prise de toutes les mesures nécessaires à la réussite de la reprise des cours. La nouvelle année scolaire connaîtra plusieurs nouveautés sur les plans pédagogique et organisationnel, à l'instar de l'enseignement de l'éducation physique et sportive, ou encore l'aménagement de l'emploi du temps pour le cycle primaire. Il s'agira également de l'enseignement de l'éducation routière pour les trois paliers d'enseignement (primaire, moyen, secondaire), et la remédiation pédagogique pour les élèves de la première année moyenne.  

                   Le ministre de l'Education donne la coup d'envoi à partir d'El-Bayadh

Le ministre de l'Education nationale, Abdelhakim Belabed, a donné, mardi depuis la wilaya d'El-Bayadh, le coup d'envoi officiel de l'année scolaire 2023-2024 à partir de l'école primaire "Oulissis Mohamed", inaugurée par la même occasion. Le ministre était accompagné de responsables locaux et des partenaires sociaux, où il a pris part avec les élèves de la classe de 5éme année, à un cours inaugural portant sur le thème de l'enfant et les technologies de l'information et de la communication.

 La wilaya d'El-Bayadh compte plus 99000 élèves inscrits, dont 8800 dans la classe de 1ère année. Il est à noter que plus de 11 millions d'élèves, encadrés par quelque 500.000 enseignants, ont rejoint, mardi matin, les bancs de l'école à travers le territoire national, à la lumière de nouvelles mesures organisationnelles et pédagogiques visant à assurer une éducation de qualité.

La nouvelle année scolaire connaîtra plusieurs nouveautés sur les plans pédagogique et organisationnel, à l'instar de l'enseignement de l'éducation physique et sportive, ou encore l'aménagement de l'emploi du temps pour le  cycle primaire.

Il s'agira également de l'enseignement de l'éducation routière pour les trois paliers d'enseignement (primaire, moyen, secondaire), et la remédiation pédagogique pour les élèves de la première année moyenne. 

                          Tout  est fin prêt pour une année scolaire réussie (Belaabed)

Le ministre de l'Education nationale, Abdelhakim Belaabed, a affirmé, lundi, que "tout est fin prêt pour assurer le succès de l'année scolaire 2023-2024, dont le coup d'envoi a été donné mardi depuis la wilaya d'El Bayadh.

"Nous sommes entièrement prêts pour une année scolaire réussie", a déclaré M. Belaabed dans une interview accordée à la Télévision publique, précisant que tous les ministères concernés se sont mobilisés pour garantir le succès de la rentrée scolaire en fournissant toutes les ressources humaines et matérielles nécessaires pour un environnement propice à l'apprentissage", Le ministre a rappelé les nouvelles mesures marquant cette rentrée scolaire, à l'instar de l'introduction de l'éducation physique et sportive ainsi que l'éducation routière avec la mise en place d'un "encadrement spécialisé" en éducation physique, qualifiant cette démarche de "première en Algérie", outre la création d'une direction générale des sports scolaires.

Il a également cité entre autres mesures la réduction du volume horaire de l'enseignement au primaire, ainsi que la fourniture de manuels scola ires, notamment après la diversification de leurs sources de distribution, outre, la restauration scolaire notamment dans les régions éloignées, et la réception de plusieurs structures éducatives pour accueillir le nombre croissant des élèves.

Dans ce contexte, le ministre a mis en avant les mesures adoptées pour la numérisation du secteur, rappelant "les efforts constants" visant à généraliser l'utilisation des tablettes électroniques. Il a indiqué que 1200 écoles seront équipées de tablettes au titre de l'année scolaire 2023-2024. M. Belaabed a mis en exergue l'importance accordée par le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, à la promotion du rôle de l'école, rappelant la série d'orientations et d'instructions qu'il avait données lors des différentes réunions du Conseil des ministres. Le ministre a appelé, dans ce sens, la famille de l'éducation, le partenaire social et les parents d'élèves "à davantage de coopération et de coordination pour accompagner l'effort national visant à promouvoir l'école algérienne. 

                     De nombreuses nouvelles structures  dans les wilayas du centre

La rentrée scolaire dans les wilayas du centre du pays a été marquée, mardi, par l’ouverture de nombreuses nouvelles structures réalisées et mise à la disposition des élèves dans le cadre des efforts de l’Etat visant à améliorer les conditions de scolarisation et a éviter la surcharge des classes. Dans la wilaya de Médéa où la ministre de la solidarité, de la famille et de la condition féminine a donné le coup d’envoi de la rentrée scolaire pour les élèves aux besoins spécifiques à partir de l’école des sourds-muets de Beni-Slimane avant d’assister à un cours inaugural de langue anglaise pour les élèves de la 3e année primaire, plusieurs nouvelles structures ont ouvert leur porte pour accueillir les élèves.

Il s’agit de l’ouverture, dans cette wilaya ou l’effectif des inscrits est de 290.076 élèves, de trois nouveaux lycées, cinq collèges de l’enseignement moyen, seize groupes scolaires et vingt-six classes d’extension réalisées à travers des écoles situées en zone rurale. Sur le plan de la solidarité scolaire, 87.000 élèves issus de milieux défavorisés sont concernés par la prime de scolaire de 5.000 DA, alors qu’il est prévu la distribution de plus de 40.000 trousseaux scolaires, à Médéa.

A Ain Defla, plus de 277.200 élèves, dont 132.656 du primaire, 92.783 collégiens et 34.643 lycéens et 17.182 inscrits en préscolaire ont rejoint leurs écoles, le secteur a été renforcé par un collège et 161 classes d’extension, dont 131 classes dans le palier primaire et 30 autres dans le palier moyen.

Dans cette même wilaya, la prime de solidarité scolaire de 5.000 DA a été totalement versée dans les comptes des 73.000 bénéficiaires le 23 août dernier, alors que 5.852 trousseaux scolaires vont être distribués à partir d’aujourd’hui aux élèves issus des familles démunies.

A Tizi-Ouzou, de nouvelles structures ont aussi ouverts leur portes, il s’agit d’une dizaine de classes d’extension, 4 groupes scolaires, un collège et un lycée. Dans cette wilaya la rentrée a concerné 250.000 élèves dont pas moins de 231.200 sont concernés par les différentes aides octroyées par les pouvoirs publics.

Dans la wilaya de Bouira ou 217.000 élèves ont rejoint les bancs des écoles, le secteur de l’éducation s’est renforcé cette année avec la réception de 5 écoles primaires, un lycée et deux CEM. A Tipasa, où le nombre des élèves inscrits et de près de 207.000, 12 nouveaux établissement ont ouvert l eurs portes à l’occasion de cette rentrée.

Il s’agit de 9 écoles primaires et de 3 CEM ce qui porte à 486 structure dont 335 primaires, 106 CEM et 45 lycées mis à la disposition des scolarisées par le secteur de l’éducation La rentrée scolaire dans la wilaya de Boumerdes a été aussi marquée par l’ouverture de nouvelles structures. Ainsi, le cycle primaire a été renforcé par 17 écoles et de 59 classes d’extension, le moyen par deux CEM et 16 salles d’extension et le secondaire par un lycée et 4 salles d’extension. Dans cette wilaya le nombre d’élèves est de 301.247 inscrits A Chlef, ou plus de 359.000 élèves ont rejoint les bancs des écoles pour la nouvelle année scolaires, 19 nouveaux établissements scolaires ont ouverts leurs portes à l’occasion. Il s’agit de 3 lycées, 5 collèges et 11 groupes scolaires en plus de 3 unités de dépistage et de soins (UDS) et également trois cantines scolaires.

 Idem pour la wilaya de Djelfa qui a bénéficié de 26 nouveaux établissements dont 20 pour le cycle primaire, 5 pour le moyen, et un lycée, ainsi que 253 classes d’extension. Le secteur a été également renforcé par 21 cantines scolaires La wilaya de Bejaia compte, pour sa part, 241.153 élèves dont 20.800 nouveaux inscrits. Le nombre des inscrits au préscolaire est de 20.000 enfants. La wilaya compte 572 écoles primaires, 167 CEM et 66 lycées.

 

 

 

|

La rentrée scolaire en chiffres

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.