Batna : Hommage au défunt dramaturge Salah Lombarkia

Publié par DK NEWS le 13-10-2023, 14h30 | 6

Un séminaire national sur les œuvres du défunt dramaturge Dr. Salah Lombarkia a été

organisé mercredi à la faculté de la langue et lettres arabes et des arts de l’université Batna-1 en
hommage à cette figure du théâtre national.

Initiée par le laboratoire de la poétique de cette faculté, la rencontre a regroupé des intellectuels,
des dramaturges, des artistes, des étudiants et des chercheurs en théâtre de plusieurs universités du
pays qui ont analysé les œuvres du défunt dont son ouvrage "Le théâtre en Algérie".

Dr. Leïla Benaïcha de l’Institut supérieur des métiers des arts, du spectacle et de l’audiovisuel d’Alger
a estimé que "le théâtre en Algérie" du défunt reste une référence pour l’étude de l’histoire du père
des arts dans le pays, ses pionniers et ses plus importants textes.

Dr. Lombarkia, a ajouté l’intervenante, a tranché la question soulevée en marge de la 9ème édition
du théâtre arabe tenue à Oran et Mostaganem à propos de la toute première pièce théâtrale écrite
dans le monde arabe assurant que le mérite revient à l’Algérie.

Le défunt chercheur dont le nom est porté par le théâtre régional de Batna a évoqué, a-t-elle relevé,
dans son ouvrage "Le théâtre en Algérie" l’histoire de l’Opéra d’Alger construite en 1850, soulignant
que le premier spectacle théâtral y a été présenté en septembre 1853.

Les interventions durant la rencontre ont mis l’accent sur les contributions de Salah Lombarkia en
tant que comédien, dramaturge, metteur en scène, critique de théâtre et formateur et ses
participations aux manifestations nationales et internationales rappelant qu’il fut le premier
directeur du théâtre régional de Batna puis directeur de l’Institut national des arts dramatiques
d’Alger avant de se consacrer à la recherche et l’enseignement du théâtre.

Dr. Nadjia Tahri, président du séminaire, a indiqué que la rencontre vient mettre en lumière les écrits
du défunt dont ses deux pièces "Ennar oua Ennour" et "El Felka" et ses recherches sur l’histoire du
théâtre national qui demeurent, a-t-elle noté, une référence pour les étudiants et les chercheurs.

La rencontre a donné lieu à la distinction de la famille du défunt en reconnaissance pour ses efforts
au service du théâtre national.

Un appel a été lancé à l’occasion par certains participants pour instituer un prix Dr. Salah Lombarkia
de l’écriture théâtrale.