Hi-Tech

UNESCO : Appel à prévenir et à agir contre le cyberharcèlement à l'école

Publié par DK NEWS le 04-11-2023, 15h25 | 3
|

Le 2 novembre marque "la Journée internationale contre la violence et le harcèlement en milieu scolaire, y compris le cyberharcèlement", qui se tient cette année sous le thème "Non à la peur : Mettre fin à la violence scolaire pour préserver la santé mentale et mieux apprendre".

Dans 144 pays, près d'un élève sur trois dit avoir été agressé physiquement au moins une fois au cours de l'année. Désormais, le harcèlement ne s'arrête plus aux portes de l'école, mais se poursuit et se ramifie en ligne et en dehors du temps scolaire, a averti l'UNESCO dans un message publié jeudi.

"En cette Journée internationale, comme chaque jour de l'année, nous devons renforcer notre engagement collectif pour mettre fin au harcèlement et au cyber-harcèlement, afin de faire des écoles des espaces d'éclosion des savoirs, des imaginaires et des rencontres", a déclaré jeudi Audrey Azoulay, directrice générale de l'UNESCO.

D'après le Rapport mondial de Suivi sur l'Education de l'UNESCO, en 2019, au moins 10 % des apprenants âgés de 8 à 10 ans avaient fait l'expérience du cyberharcèlement au cours de l'année précéde nte, ce chiffre passant à 20 % pour les apprenants âgés de 12 à 14 ans dans 26 pays disposant de données.

Cependant, moins d'un pays sur cinq dispose de lois visant à prévenir et à agir contre le cyberharcèlement à l'école.

Manos Antoninis, directeur du Rapport mondial de Suivi sur l'Education, a indiqué que "le cyberharcèlement prend différentes formes et peut avoir de graves conséquences sur le bien-être et la performance académique des élèves".

"Nous devons garantir la sécurité en ligne de tous les enfants, ce qui inclut la prise en charge du grave problème du cyberharcèlement grâce à des mécanismes de signalement, à l'utilisation appropriée de la technologie à l'école et à la législation, ainsi qu'à la formation des enseignants et des enfants pour mieux se protéger en ligne", a souligné M. Antoninis.

Lors d'une interview accordée à Xinhua, Liu Yongfeng, spécialiste de programme de la Section Santé et Education de l'UNESCO, a proposé de lancer une campagne d'éducation et de publicité à grande échelle, de décréter des lois et règlements explicites, de renforcer la collaboration avec les entreprises technologiques concernées, et de mobiliser l'ensemble de la société pour créer un cyber-environnement sûr au cours de la lutte contre le cyberharcèlement à l'école. Depuis la premiè re Journée internationale contre la violence et le harcèlement en milieu scolaire en 2020, le Bureau de l'UNESCO à Beijing, en collaboration avec le gouvernement chinois et des organisations chinoises, a lancé chaque année des activités visant à sensibiliser le public au problème du cyberharcèlement à l'école, a fait savoir M. Liu.

En 2020, les Etats membres de l'UNESCO ont déclaré le premier jeudi de novembre "la Journée internationale contre la violence et le harcèlement à l'école, y compris le cyberharcèlement", reconnaissant que la violence scolaire sous toutes ses formes constitue une violation des droits à l'éducation, à la santé et au bien-être des enfants et des adolescents. Cette journée invite les apprenants, les parents, les membres des communautés éducatives, les autorités éducatives et divers secteurs et partenaires, y compris l'industrie technologique, à participer à la prévention de toutes les formes de violence et à favoriser des environnements d'apprentissage sûrs, si importants pour la santé, le bien-être et l'apprentissage des enfants et des jeunes.

 

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.