Culture

MEDIAS : La Radio algérienne contribue au rayonnement des valeurs de paix et de coexistence en Afrique (ENRS)

Publié par DK NEWS le 12-11-2023, 15h06 | 9
|

La Radio algérienne contribue au rayonnement des valeurs de paix et de coexistence en Afrique conformément aux principes fondateurs de l’Etat, a affirmé, mercredi à Tamanrasset, son directeur général, Mohamed Baghali.

"La Radio algérienne contribue à répandre la paix et à faire rayonner les valeurs de paix et de coexistence en Afrique, à la faveur de la création, au titre de ses programmes touchant de nombreuses régions de l’Afrique, des espaces de coexistence et de dialogue à la satisfaction des citoyens", a précisé M.

Baghali, lors d’une conférence sous le thème "La Radio algérienne au service de la paix, du développement et du bon voisinage en Afrique", tenue à l’Université de Tamanrasset. Le DG de la Radio nationale a soutenu que cette dernière représente le meilleur exemple de coexistence et un des médias rares assurant des diffusions multilingues à leur tête l’arabe, l’amazighité, en sus des langues française, anglaise et espagnole.

"La Radio Ifrikya-FM est l’unique chaine en Algérie, voire en Afrique, employant des confrères du contin ent représentant pas moins de quatorze (14) nationalités", a-t-il soutenu, relevant que ce nouveau média promeut les langues targuie, haoussa et bambara, et constitue une des formes de coexistence entre les civilisations et cultures africaines.

Dans son intervention, l’universitaire Ahmed Adimi a évoqué la mission de la radio de vulgariser auprès des peuples africains les cultures, les spécificités de chaque région, en plus de sa contribution dans l’instauration de la paix.

Il a indiqué que la chaine Ifrikya-FM œuvre à véhiculer l’image de l’Algérie dans divers domaines et contribue également à vulgariser les cultures des pays et la promotion des opportunités de partenariat.

Selon l’intervenant, le discours radiophonique contribue à briser les obstacles entre les pays africains et à raffermir les relations entre leurs populations.

"La radio est un acteur efficace dans la propagation de l’esprit de réconciliation et de lutte contre les conflits", a indiqué de son côté le conférencier Saïd Kacimi, qui a estimé que la radio algérienne cible de larges catégories des sociétés de la région.

Les participants à cette rencontre ont, à ce titre, recommandé d'établir des stratégies médiatiques en fonction d'approches à même d’appuyer la sécurité intellectuelle des citoyens et lutter contre toutes l es formes de violence et d’extrémisme.

Cette conférence s’assigne entre-autres objectifs de mettre en valeur les multiples missions assumées par la radio algérienne dans la diffusion de la culture de paix, de dialogue, de tolérance et de coexistence, et la contribution à l’accompagnement et la valorisation des différentes initiatives tendant à dynamiser le développement, la coopération et le renforcement de la paix, de la sécurité et le bon voisinage entre les pays du continent africain, ont indiqué les organisateurs.

Initiée avec le concours de l’université "Amenokal Hadj Moussa Agh Akhamoukh" de Tamanrasset, cette conférence, rehaussée par la présence du consul du Mali à Tamanrasset et des autorités locales, a été animée par un aréopage de chercheurs et universitaires concernés par l’information et les questions géopolitiques.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.