Palestine : Lazzarini de l'UNRWA va tenter de convaincre l'UE de débloquer des fonds

Publié par DK NEWS le 11-02-2024, 18h06 | 8

Le chef de l'Office de secours et de travaux de l'ONU pour les réfugiés de Palestine (UNRWA), Philippe Lazzarini doit rencontrer, lundi, les ministres des Affaires étrangères de l'Union européenne (UE) à Bruxelles pour tenter de convaincre le bloc des 27 de débloquer des fonds, selon Juliette Touma, directrice des communications de l'agence onusienne.

Philippe Lazzarini doit tenir une réunion "inédite" avec les 27 ministres des Affaires étrangères de l'UE pour les informer de la situation financière désastreuse de l'agence.

"Nous faisons tout notre possible pour que, espérons-le, nos donateurs qui ont suspendu leur financement, reconsidèrent leur décision, pour que d'autres donateurs augmentent leur financement et pour que de nouveaux donateurs arrivent", a déclaré Mme Touma.

L'UNRWA, qui connaît des difficultés financières depuis des années, a déclaré qu'il pourrait devoir suspendre ses opérations à Ghaza et dans la région si le financement ne reprenait pas.

Les fonds suspendus équivaut à 440 millions de dollars, soit environ la moitié des coûts opérationnels de l'agence.

L'UNRWA fournit des services essentiels, tels que l'éducation et les soins de santé, à des millions de Palestiniens.

M. Lazzarini, qui s'est rendu quatre fois à Ghaza depuis le début de l'agression sioniste, rencontrera les ministres de l'UE aux côtés de la coordinatrice de l'ONU pour Ghaza, Sigrid Kaag.

Ils devraient également informer les ministres de la situation humanitaire dans l'enclave. Certains donateurs de l'UNRWA, comme l'UE, n'ont pas annoncé une suspension des paiements, mais ont déclaré qu'ils gardaient un œil sur les résultats de l'enquête annoncée par l'ONU.

Un nombre de donateurs, dont la Norvège, l’Espagne, le Portugal et le Danemark, ont publiquement soutenu l’UNRWA et mis en garde contre une suspension de son financement.

"Si l'UNRWA cesse de travailler dans un endroit comme Ghaza, davantage de personnes mourront, et elles mourront inutilement", a déclaré Mme Touma.