• Latifa Lamhen

  • Le Dr Karima Chenouk, médecin biologiste

  • Le Dr Meriem Bensadok, spécialiste en hématologie

  • Journée mondiale de l’hémophilie : 3 000 hémophiles vivent des conditions difficiles

  • Journée mondiale de l’hémophilie : 3 000 hémophiles vivent des conditions difficiles

  • Journée mondiale de l’hémophilie : 3 000 hémophiles vivent des conditions difficiles

  • Journée mondiale de l’hémophilie : 3 000 hémophiles vivent des conditions difficiles

  • Journée mondiale de l’hémophilie : 3 000 hémophiles vivent des conditions difficiles

  • Journée mondiale de l’hémophilie : 3 000 hémophiles vivent des conditions difficiles

  • Journée mondiale de l’hémophilie : 3 000 hémophiles vivent des conditions difficiles

  • Journée mondiale de l’hémophilie : 3 000 hémophiles vivent des conditions difficiles

  • Journée mondiale de l’hémophilie : 3 000 hémophiles vivent des conditions difficiles

  • Journée mondiale de l’hémophilie : 3 000 hémophiles vivent des conditions difficiles

  • Journée mondiale de l’hémophilie : 3 000 hémophiles vivent des conditions difficiles

Journée mondiale de l’hémophilie : 3 000 hémophiles vivent des conditions difficiles

A l’occasion de la célébration de la Journée mondiale de l’hémophilie, qui coïncide avec le 15 avril de chaque année, le Forum de DK News a reçu le Dr Meriem Bensadok, spécialiste en hématologie au CHU de Beni Messous affectée au centre de soins pour hémophiles en cours de réception, le Dr Karima Chenouk, médecin biologiste et la présidente de l’Association des hémophiles Latifa Lamhen.

Vues : 409