• Le responsable de la cellule de suivi de l’application de la charte de la réconciliation nationale, Merouane Azzi, invité, hier, du Forum de DK News

  • Le responsable de la cellule de suivi de l’application de la charte de la réconciliation nationale, Merouane Azzi, invité, hier, du Forum de DK News

  • Le responsable de la cellule de suivi de l’application de la charte de la réconciliation nationale, Merouane Azzi, invité, hier, du Forum de DK News

  • Le responsable de la cellule de suivi de l’application de la charte de la réconciliation nationale, Merouane Azzi, invité, hier, du Forum de DK News

  • Le responsable de la cellule de suivi de l’application de la charte de la réconciliation nationale, Merouane Azzi, invité, hier, du Forum de DK News

  • Le responsable de la cellule de suivi de l’application de la charte de la réconciliation nationale, Merouane Azzi, invité, hier, du Forum de DK News

  • Le responsable de la cellule de suivi de l’application de la charte de la réconciliation nationale, Merouane Azzi, invité, hier, du Forum de DK News

  • Le responsable de la cellule de suivi de l’application de la charte de la réconciliation nationale, Merouane Azzi, invité, hier, du Forum de DK News

  • Le responsable de la cellule de suivi de l’application de la charte de la réconciliation nationale, Merouane Azzi, invité, hier, du Forum de DK News

  • Le responsable de la cellule de suivi de l’application de la charte de la réconciliation nationale, Merouane Azzi, invité, hier, du Forum de DK News

  • Le responsable de la cellule de suivi de l’application de la charte de la réconciliation nationale, Merouane Azzi, invité, hier, du Forum de DK News

  • Le responsable de la cellule de suivi de l’application de la charte de la réconciliation nationale, Merouane Azzi, invité, hier, du Forum de DK News

  • Le responsable de la cellule de suivi de l’application de la charte de la réconciliation nationale, Merouane Azzi, invité, hier, du Forum de DK News

Le responsable de la cellule de suivi de l’application de la charte de la réconciliation nationale, Merouane Azzi, invité, hier, du Forum de DK News

Le responsable de la cellule de suivi et de mise en œuvre de la charte de paix et de réconciliation nationale, le juriste Merouane Azzi, a affirmé, hier, que ce projet dont les dispositions sont appliquées depuis 2006, était «irréversible».

Vues : 199