• Le Pr Sid Ali Bensafar, chef de service de la clinique B du CHU Mustapha Pacha, invité, du Forum de DK News : Les femmes touchées 4 fois plus que les hommes

  • Le Pr Sid Ali Bensafar, chef de service de la clinique B du CHU Mustapha Pacha, invité, du Forum de DK News : Les femmes touchées 4 fois plus que les hommes

  • Le Pr Sid Ali Bensafar, chef de service de la clinique B du CHU Mustapha Pacha, invité, du Forum de DK News : Les femmes touchées 4 fois plus que les hommes

  • Le Pr Sid Ali Bensafar, chef de service de la clinique B du CHU Mustapha Pacha, invité, du Forum de DK News : Les femmes touchées 4 fois plus que les hommes

  • Le Pr Sid Ali Bensafar, chef de service de la clinique B du CHU Mustapha Pacha, invité, du Forum de DK News : Les femmes touchées 4 fois plus que les hommes

  • Le Pr Sid Ali Bensafar, chef de service de la clinique B du CHU Mustapha Pacha, invité, du Forum de DK News : Les femmes touchées 4 fois plus que les hommes

  • Le Pr Sid Ali Bensafar, chef de service de la clinique B du CHU Mustapha Pacha, invité, du Forum de DK News : Les femmes touchées 4 fois plus que les hommes

  • Le Pr Sid Ali Bensafar, chef de service de la clinique B du CHU Mustapha Pacha, invité, du Forum de DK News : Les femmes touchées 4 fois plus que les hommes

  • Le Pr Sid Ali Bensafar, chef de service de la clinique B du CHU Mustapha Pacha, invité, du Forum de DK News : Les femmes touchées 4 fois plus que les hommes

  • Le Pr Sid Ali Bensafar, chef de service de la clinique B du CHU Mustapha Pacha, invité, du Forum de DK News : Les femmes touchées 4 fois plus que les hommes

Le Pr Sid Ali Bensafar, chef de service de la clinique B du CHU Mustapha Pacha, invité, du Forum de DK News : Les femmes touchées 4 fois plus que les hommes

Très souvent, nombre de malades du goitre ne se savent pas malades. Et pourtant, ils doutent lorsqu'ils découvrent qu'il y a une toute petite boule dans le cou.

Vues : 707