Actualité

Le principal souci du gouvernement est la sécurité et la stabilité du pays

Publié par Dknews le 14-04-2019, 17h44 | 6
|

Le ministre de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire, Salaheddine Dahmoune, a indiqué dimanche à Bechar que le principal souci du gouvernement est la sécurité et la stabilité du pays.

"Le principal souci du gouvernement, qui est un gouvernement de gestion des affaires courantes, est la stabilité et la sécurité du pays, en prévision des  élections présidentielles du 4 juillet prochain ou le peuple choisira en toute liberté et transparence le nouveau président de la République", a affirmé le ministre lors d’une rencontre organisée au siège de la wilaya, a l’issue de sa visite de travail de deux jours dans la région, avec les autorités de la wilaya de Bechar et de la wilaya déléguée de Béni-Abbes.

M.Dahmoune qui était accompagné des ministres des Ressources en eau, Ali Hamam, et de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville, Kamel Beldjoud, a ajouté que "le changement politique, qui est inévitable, ouvrira au peuple et au pays de nouvelles perspectives de développement sur tous les plans".

Auparavant, M. Salaheddine Dahmoune, a procédé à l’inauguration officielle de l’institut régional de musique et de la nouvelle polyclinique de la commune de Taghit (97 km au sud de Bechar).

Samedi, le ministre de l'intérieur avait procédé à l’inauguration du centre anti-cancer de Bechar, avant de se rendre en compagnie de la même délégation ministérielle, au site du projet d’envergure de transfert des eaux de la zone de Boussir située au nord du chef lieu de wilaya.

La délégation ministérielle poursuivra sa visite de travail de deux jours dans la wilaya de Bechar, par l’inspection de plusieurs projets à travers les daïras de Kenadza, Kerzaz et dans la wilaya déléguée de Beni-Abbes.

La visite de la délégation ministérielle prévue dimanche dans la wilaya déléguée de Béni-Abbes (240 km au sud de Bechar) et dans plusieurs communes de cette collectivité, a été annulée à cause d'un mouvement de protestation populaire qui s'est opposé à cette visite scandant "ne pas reconnaitre la légitimité du gouvernement".

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.