Chronique

Pas de répit pour le gouvernement : Les ministres sur le terrain pour préparer la rentrée sociale

Publié par DK NEWS le 05-08-2015, 19h28 | 58
|

Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain. 

Les ministres multiplient leurs sorties afin d'être au rendez-vous au mois de septembre.

En ce sens, le ministre de l'Intérieur et des collectivités locales, Nouredine Bedoui, est en train de faire le tour d'Algérie pour installer les nouveaux walis, mais aussi donner des instructions pour que l'administration se rapproche davantage du citoyen.

Les dernières mesures d'allègement des dossiers administratifs ainsi que la numérisation de l'état civil ont permis d'améliorer le service public dans les structures dépendant du ministère de l'Intérieur. 

L'introduction des nouvelles technologies de l'information et de la communication a épargné aux citoyens des déplacements lointains et onéreux à l'intérieur du pays pour la délivrance d'un papier d'état civil.

Le ministre de l'Intérieur a ainsi instruit les walis de poursuivre leurs efforts dans ce sens et de rester à l'écoute des citoyens et de leurs préoccupations.

Le dossier des gardes communaux est également pris en charge dans la mesure où leur revendications ont été satisfaites et bénéficieront de substantielles augmentations salariales. 

Le ministre de la Justice, garde des Sceaux  est également sur le terrain, pour s'enquérir de l'état d'avancement des réformes initiées dans le secteur de la justice.

Le ministre n'a pas caché ses satisfaction quant aux résultats  obtenus, ce qui est de bon augure pour les citoyens qui 'en demandaient pas plus. 

De son côté, le ministre du Travail de l'Emploi et de la Sécurité sociale  intensifie ses sorties et rassure les travailleurs quant à l'application des augmentations dans les salaires, générées par l'abrogation de l'article 87-bis du Code du travail. Une mesure attendue depuis plusieurs années !

Le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière est également sollicité en cette période estivale.

Abdelmalek Boudiaf sillonne le pays d'Est en Ouest et a sévi en procédant à la fermeture d'étabilssements hospitaliers. Il s'est également engagé d'améliorer le service public et les qualités de soin, alors que ceux qui ont failli à  dans leurs missions ont été carrément relevés de leurs fonctions. 

Dans le même sillage, le ministre de l'Habitat,, de l'Urbanisme et de la ville, Abdelmadjid Tebboune est au four et au moulin. Du chantier de la Grande mosquée d'Alger à ceux de l'AADL, LPP et LSP, Tebboune ne connaît pas de répit.

Il tient à honorer ses engagements en ce qui concerne la livraison des logements et la convocation des souscripteurs dans les délais prévus.

Il mène une course contre la montre pour satisfaire de nombreux citoyens qui ont renoncé à tous leurs projets afin de consacrer toutes leurs économies au logement.

C'est dire tout l'espoir que suscite Tebboune chez les Algériens ! De son côté, la ministre de l'Education  nationale poursuit ses réunions d'évaluation de la réforme du système éducatif et réunit en même temps les partenaires sociaux.

Il s'agi d'entamer une nouvelle étape des réformes à partir de cette rentrée dans la sérénité et le calme, loin des débrayages et grèves récurrentes. 

Les autres ministres ne sont pas en reste ! Ils se déplacent sur le terrain avec comme objectif satisfaire le citoyen, lequel es t au centre des préoccupations du gouvernement.

Les sorties des ministres sur le terrain interviennent suite aux directives données par le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, au ministre lors du dernier Conseil des ministres. Des instructions allant dans le sens de réussir la rentrée sociale 2015. 

Publié dans :
|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.