Actualité

Rassemblement d'Algériens à Paris : la mobilisation ne faiblit pas

Publié par Dknews le 14-04-2019, 18h55 | 5
|

Des membres de la communauté algérienne en France ont organisé dimanche à Paris leur huitième rassemblement revendiquant le départ de tous les responsables politiques et l'engagement d'une transition telle que souhaitée par le peuple algérien.

Ils étaient des centaines de femmes et d'hommes, parfois accompagnés de leurs enfants, qui brandissaient des drapeaux de toutes les dimensions et exprimaient leur rejet de la désignation du chef de l'Etat, Abdelkader Bensalah, et du gouvernement en place.

Ils demandent, avec insistance, la mise en place d'une transition qui répond aux aspirations des Algériens, révoltés depuis le 22 février dernier, et qui permet d'organiser la prochaine élection présidentielle après une révision profonde de la Constitution.

"Système FLN-RND non recyclable", "Pour le bien de tous, partez maintenant", "Le peuple exige un changement radical du système et non un changement dans le système", "Libérez l'Algérie", "Article 2019 : Dégage", pouvait-on lire dans des pancartes levées par des manifestants dans une ambiance de fête où "La Casa d'el-Mouradia" et "Babor ellouh" (Bateau de bois) étaient chantés en chœur.

La nouveauté du rassemblement est l'organisation de plusieurs tribunes d'expressions dans lesquelles les manifestants participaient où chacun venait exposer sa vision de la transition et faire des propositions.

Ces lieux de rencontre et d'échange ont offert aux participants l'opportunité de souligner la nécessité d'organiser le mouvement populaire "Hirak" et dégager des représentants de la communauté algérienne résidant à Paris et ses environs.

Ces représentants, ont-ils expliqué, auront toute la légitimité de participer à la période de transition pour que les membres de la communauté vivant à l'étranger "ne soient plus oubliés" des politiques du pays.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.