Société

Mila: Le président de l’APC de Ferdjioua relevé de ses fonctions

Publié par Dk News le 05-05-2019, 15h22 | 0
|

Le secrétaire général de la commune de Ferdjioua (à l’Ouest de Mila) a été chargé de la gestion des affaires de cette collectivités locale en remplacement du désormais ancien président de l’Assemblée populaire communale (APC), Hocine Bousefsaf, qui a été démis de ses fonctions, a-t-on appris samedi auprès de la wilaya.

Cette décision a été prise suite à la situation de blocage vécue par cette APC entravant la validation de plusieurs délibérations relatives au développement et aux droits des employés, ce qui s’est traduit négativement sur la prise en charge des préoccupations des citoyens et la bonne gestion de cette collectivité locale, a-t-on indiqué dans un communiqué émanant de la wilaya. Les membres de Ferdjioua ont adressé plusieurs correspondances au wali l’appelant à intervenir et trouver une solution à cette problématique, a-t-on rappelé, précisant que plusieurs tentatives pour trouver une solution aux problèmes soulevés, entreprises par le wali, Mohamed Amieur, qui a réuni les membres de l’assemblée autour de la table du dialogue au service de l’intérêt général, ont été vaines, a précisé la même source.

Une réunion regroupant 15 membres sur les 23 que compte cette APC a eu lieu aujourd'hui, samedi, au cabinet du wali en présence du chef daïra de Ferdjioua et le directeur de la réglementation et des affaires générales (DRAG), a-t-on indiqué, précisant qu’il a été décidé d’appliquer les dispositions dictées, à cet effet, par le code communal en limogeant le président de l’APC et en chargeant le SG de la commune de gérer ses affaires avec les membres de l’Assemblée, selon le même communiqué.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.