Société

Canada: 3 espèces de baleines «en péril»

Publié par Dk News le 07-05-2019, 14h41 | 4
|

Trois espèces de baleines, dont deux des plus grandes au monde, sont menacées au Canada, selon le rapport d'un organisme qui conseille le gouvernement fédéral publié lundi.

Le rorqual boréal, le rorqual commun et la baleine à bec de Sowerby sont désormais considérées comme étant «en péril dans les eaux canadiennes», selon le Comité sur la situation des espèces en péril au Canada (Cosepaq).

Ces trois espèces de cétacés «sont menacées par l'activité humaine» car elles «s'enchevêtrent dans les engins de pêche, et sont heurtées et tuées par le nombre sans cesse grandissant de grands navires», selon un communiqué de l'organisme. De plus, «le bruit causé par les bateaux, les exercices navals et les activités de prospection sismique en cours compromettent leur communication et leur survie». Le rorqual boréal a été classé «espèce en voie de disparition», et les populations de rorqual commun et de baleines à bec de Sowerby sont «préoccupantes», selon la classification de l'organisme. En février, le gouvernement canadien avait annoncé une série de mesures visant à protéger davantage la baleine noire, espèce en voie de disparition, dont des restrictions des zones de pêche et la limitation de la vitesse maximale autorisée pour les plus gros navires dans certaines zones du Saint-Laurent. En l'espace de quelques mois, à l'été 2017, douze baleines noires avaient été retrouvées mortes dans le golfe du Saint-Laurent, qui abritait alors près du quart des 458 derniers représentants de ces cétacés, parmi «les plus menacés au monde», selon un rapport du Réseau canadien pour la santé de la faune publié en octobre 2017. Des carcasses avaient également été retrouvées le long des côtes de la Nouvelle-Angleterre, dans le nord-est des Etats-Unis.

«Les espèces ne se soucient pas des frontières.

C'est donc toute la communauté mondiale qui doit travailler ensemble pour contrer les menaces.

Aucun pays ne peut à lui seul sauver ces espèces», a précisé dans le communiqué John Reynolds, président du Cosepaq.

Cette annonce coïncide avec la publication lundi d'un rapport du groupe d'experts de l'ONU sur la biodiversité, qui fait état d'un million d'espèces menacées d'extinction, un déclin de la biodiversité qui se poursuivra à moins d'«un changement profond» des modèles de production et de consommation des hommes.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.