Actualité

Le peuple algérien occupe la première place dans les 100 Africains les plus influents

Publié par Dknews le 19-05-2019, 17h33 | 8
|

Le peuple algérien occupe la première place dans les 100 Africains les plus influents dans le classement qu'établit annuellement l'hebdomadaire Jeune Afrique.

Ce classement, dans lequel ne figure aucun chef d’Etat ni de gouvernement, place le peuple algérien, de par le mouvement politique qu'il mène depuis le 22 février dernier, au premier rang ex-aequo avec Denis Mukwege, prix Nobel de la paix 2018.

Denis Mukwege est un gynécologue et militant des droits humains congolais qui a reçu de nombreuses distinctions pour son engagement contre les mutilations génitales pratiquées sur les femmes en république démocratique du Congo.

L'hebdomadaire a déterminé trois grands types de critères : l’influence proprement dite (notée sur 30), la trajectoire (sur 30), pour valoriser les personnalités en pleine ascension dans des secteurs prometteurs et la notoriété (sur 40), pour favoriser l’actualité des uns et des autres.

Ainsi, le peuple algérien a obtenu 35/40 en notoriété, 24/30 en influence et 30/30 en trajectoire.

Dans ce classement, les personnalités "que ce soit par la position qu’ils occupent, leur talent ou leur charisme, tous peuvent influer sur le monde qui nous entoure, modifier notre regard sur les choses et nous inspirer, voire nous inciter à les imiter", a expliqué Jeune Afrique.

Le journaliste et écrivain Kamel Daoud est le seul Algérien qui figure à la 88e place de ce classement.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.