Actualité

Crise politique: le FLN réitère son soutien à la position de l'armée

Publié par Dknews le 21-05-2019, 15h20 | 3
|

Le parti du Front de libération nationale (FLN) a réitéré, lundi, son plein soutien à la position "nationale et souveraine" de l'Armée nationale populaire (ANP) dans le traitement de la crise politique que traverse le pays, soulignant que les solutions susceptibles de trouver des issues à cette crise sont celles puisées de la Constitution.

Le parti du Front de libération nationale "réaffirme son plein soutien à la position nationale et souveraine de l'Armée nationale populaire dans le traitement de la crise politique que traverse le pays et salue la détermination du Commandement de l'armée, sa sagesse, sa clairvoyance et son engagement à accompagner et répondre aux revendications légitimes du peuple dans la paix et la sérénité", lit-on dans un communiqué signé par le Secrétaire général du parti, Mohamed Djemaï.

Le parti a affirmé que les solutions susceptibles de trouver des issues sûres à la crise "sont celles puisées de la Constitution et inspirées de l'interprétation de certaines de ses dispositions, étant capables de répondre aux revendications légitimes du peuple et de sortir de la situation que traverse le pays dans des conditions adéquates".

Les propositions conjoncturelles et les initiatives creuses notamment celles qui visent à aboutir à un vide constitutionnel "ne sont pas susceptibles de réaliser les aspirations du peuple", a-t-on indiqué.

Le parti du FLN "salue les positions constantes de l'institution de l'armée sous la conduite du Général de corps d'armée, Ahmed Gaïd Salah visant à concrétiser les aspirations du peuple exprimées lors de son hirak pacifique et civilisé pour lesquelles il s'est engagé dans tous ses discours, affirmant ses engagements constants à accompagner ces aspirations", a ajouté le communiqué.

Le parti a, enfin, salué les positions "sages et clairvoyantes" de l'institution militaire et son commandement qui veille à préserver les institutions constitutionnelles de l'Etat algérien, adhère aux aspirations légitimes du peuple algérien et répond à ses revendications à la liberté, à la justice, à la lutte contre la corruption et au respect de la volonté du peuple, détenteur de tout pouvoir".

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.