Coopération

Réunion du comité bilatéral frontalier algéro-nigérien au deuxième semestre 2019

Publié par Dknews le 21-05-2019, 15h26 | 1
|

Le ministre de l'Intérieur, des Collectivités locales et de l'Aménagement du territoire, Salaheddine Dahmoune a affirmé, lundi à Alger, que le comité bilatéral frontalier algéro-nigérien se réunira "durant le deuxième semestre de l'année 2019", pour proceder à la mise en place d'un mécanisme de suivi et d'évaluation de toutes les recommandations issues de ce comité.  

Lors de l'audience qu'il a accordée au ministre de l'intérieur et de la sécurité publique nigérien, Mohamed Bazoum, M. Dahmoune a annoncé la tenue, durant le deuxième semestre de 2019, de la réunion du comité bilatéral frontalier algéro-nigérien" et la mise en place "d'un nouveau mécanisme de suivi et d'évaluation de toutes les recommandations issues dudit comité".

Outre la question de la migration clandestine, les deux parties ont convenu d'une réunion qui regroupera "les walis des wilayas frontalières algériennes et leurs homologues du Niger durant la même période (2e semestre 2019)", a fait savoir le ministre qui a estimé que "ce mécanisme de proximité contribuera à l'évaluation des décisions de l'action commune autour "des questions d'intérêt commun".  

Pour sa part, le ministre de l'intérieur et de la sécurité publique nigérien, Mohamed Bazoum s'est félicité de "l'intensité des relations bilatérales" notamment dans le secteur de l'intérieur, mettant en exergue le soutien remarquable apporté par l'Algérie au Niger en matière de coopération policière et de protection civile.

En sus du dossier du comité bilatéral frontalier algéro-nigérien, les deux parties ont évoqué la question de la migration clandestine, convenant de l'impératif de réfléchir à "apporter certaines modifications aux mécanismes mis en place par les deux pays pour traiter ce phénomène".

Le ministre de l'intérieur nigérien, Mohamed Bazoum fait partie de la délégation conduite par le Premier ministre du Niger, Brigi Rafini, qui a entamé lundi une visite officielle de deux jours en Algérie, à l'invitation du Premier ministre, Noureddine Bedoui.           

Outre M. Bazoum, la délégation du Niger comprend la ministre déléguée auprès du ministère des Affaires étrangères, Lamidou Ousseini Salamatou Bala Goga.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.