Sports

CAN-2019 / Riad Mahrez : Tout le mérite revient à Djamel Belmadi

Publié par Dk News le 27-07-2019, 16h44 | 6
|

Le capitaine de la sélection algérienne de football, Riad Mahrez, a affirmé samedi dans une interview au journal français L'Equipe que tout le mérite revenait à l'entraîneur Djamel Belmadi qui «a su faire de l'Algérie une équipe» pour la conduire au sacre en Coupe d'Afrique des nations-2019 (CAN-2019) en Egypte.

«Sur le bord du terrain, il se donne autant que nous, c'est le douzième joueur. Il nous a redonné les valeurs et l'état d'esprit dont on avait besoin», a indiqué l'auteur d'un coup franc sublime lors des demi-finales de la CAN-2019 contre le Nigeria (2-1). Pour lui, l'Algérie avait besoin de quelque chose plus que du talent.

«Il fallait être une équipe, Djamel a su faire de l'Algérie une équipe. Tout le mérite lui revient», a ajouté le nouveau champion d'Afrique pour qui le rôle de capitaine d'équipe l'a «inconsciemment» aidé.

Avec «ce brassard, je sens que j'ai plus de responsabilités. Etre un leader, au fait, ça va au-delà du brassard», a-t-il dit.

Concernant ses réactions sur les réseaux sociaux à propos des messages haineux de responsables de l'extrême droite française, Riad Mahrez a expliqué qu'il l'a fait sur le moment parce qu'il sentait «qu'il fallait le faire», soulignant que «ça ne sert à rien de jeter de l'huile sur le feu, d'attiser la haine».

Au sujet de la polémique née sur le fait qu'il n'avait pas salué le Premier ministre égyptien lors de la cérémonie de remise du trophée, Mahrez a souligné qu'il n'avait «aucune intention» de ne pas le saluer.

«Je n'ai rien à voir avec ce pays et je ne m'occupe pas de leur politique. C'est juste qu'au moment de le saluer, on m'a appelé de l'autre côté pour la coupe, et j'ai changé de direction», a-t-il expliqué.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.