Santé

Un enfant couche-tôt a moins de risque d’être obèse

Publié par Dk News le 30-07-2019, 15h41 | 5
|

Les enfants qui dorment plus et qui ont une horloge biologique stable mangent chaque jour 134 calories de moins que les autres.

Selon une étude de la Temple University de Philadelphie (Etats-Unis) présentée dans la revue Pediatrics, le manque de sommeil et une horloge biologique déréglée sont mis cause dans le développement des troubles métaboliques et de l’obésité chez l’enfant.

Pour leurs recherches, les scientifiques ont surveillé pendant 3 semaines 37 enfants âgés de huit à onze ans, dont plus du quart était en surpoids ou obèses.

Pendant la première semaine d'étude, les enfants ont dormi comme à leur habitude. Lors de la deuxième semaine, leur temps de sommeil a été allongé ou raccourci, et pendant la troisième semaine on  a inversé ces durées.

Un bon sommeil régule la faim

 Les résultats ont montré que lorsque les enfants dormaient plus longtemps, ils mangeaient environ 134 calories par jour de moins et perdaient en moyenne 220g en trois semaines. 

Si les fast-foods, les boissons sucrées, et la sédentarité sont responsables de la grande majorité des cas d’obésité infantile, le manque de sommeil aurait aussi un effet négatif sur le comportement alimentaire des enfants. «Les conclusions de cette étude montrent que le fait d'améliorer le sommeil nocturne des enfants pourrait avoir d'importantes effets sur la prévention et le traitement de l'obésité», a affirmé  la directrice de l'étude Chantelle Hart. Et de conclure, «le rôle potentiel du sommeil devrait être examiné plus en profondeur.»

Diagnostiquer l’obésité chez l’enfant

Vous vous interrogez sur le poids de votre enfant ? Est-il bien portant ou obèse ?  Comment vérifier ? Pour diagnostiquer l'obésité chez l'adulte, on se sert de l'Indice de masse corporelle (IMC). Chez l'enfant qui grandit, on utilise  les courbes de corpulence : elles permettent de comparer l'IMC de votre chérubin à celui d'enfants du même âge et du même sexe. Si sa courbe est au-dessus de la courbe moyenne de référence, c'est qu'il a un problème de poids. Vous pouvez télécharger les courbes de corpulence sur le site de l'Institut national de prévention et d'éducation pour la santé (Inpes).

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.