Monde

Arabie saoudite: Le prince héritier reçoit des évangéliques américains

Publié par DK NEWS le 11-09-2019, 17h29 | 22
|

Le prince héritier d'Arabie saoudite Mohammed ben Salman a reçu mardi une délégation d'évangéliques américains dans son palais à Djeddah, deuxième visite d'une délégation similaire dans le royaume.

Cette visite a lieu à la veille de l'anniversaire des attentats du 11 septembre 2001 aux Etats-Unis.

La majorité des kamikazes qui ont précipité les deux avions contre les tours jumelles à New York étaient des Saoudiens.

La délégation était conduite par l'écrivain israélo-américain Joel Rosenberg, a précisé l'agence officielle Saudi Press Agency (SPA).

Très «honoré d'être de retour dans le royaume d'Arabie saoudite pour (la deuxième) fois en moins d'un an», a écrit M. Rosenberg sur Twitter.

«Nous avons rencontré son altesse royale le prince héritier et d'autres hauts responsables pour discuter du terrorisme, de la paix, de la liberté religieuse et des droits de l'homme», a-t-il ajouté.

La délégation a aussi rencontré le prince Khalid ben Salman, vice-ministre de la Défense, et le secrétaire général de la Ligue islamique mondiale Mohammed al-Issa, a indiqué l'agence SPA. Le prince héritier avait déjà reçu une délégation d'évangéliques américains conduite par M. Rosenberg en novembre 2018 en Arabie saoudite, pays abritant La Mecque et Médine, les lieux les plus saints de l'islam et où la pratique d'autres religions est interdite.

Les dirigeants saoudiens ont accueilli de nombreux représentants de différentes confessions chrétiennes au cours des derniers mois.

En avril 2018, ils avaient reçu le cardinal français Jean-Louis Tauran, président du conseil pontifical pour le dialogue interreligieux, décédé en juillet 2018, et qui était considéré comme un promoteur engagé du dialogue entre l'Eglise catholique et l'islam. En novembre 2017, le chef de l'Eglise maronite libanaise, Beshara Rai, a effectué une visite officielle en Arabie saoudite au cours de laquelle il a rencontré le roi Salman et le prince Mohammed ben Salman.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.