Santé

Plus de 80 % des bactéries de nos doigts finissent sur notre portable

Publié par DK NEWS le 15-09-2019, 14h36 | 9
|

On a rarement le réflexe de nettoyer son téléphone portable. Pourtant ce ne serait pas du luxe. Les multiples empreintes digitales qu'on laisse sur l'écran cohabitent avec de nombreuses bactéries.

Les écrans des smartphones sont une fenêtre ouverte sur le monde, avec l'accès à des sites Internet illimité. Mais à ce monde merveilleux se greffe un autre moins ragoûtant : une colonie de bactéries insoupçonnée. Les écrans que l'on touche en moyenne 150 fois en une journée ( !) pourraient bien devenir des outils utiles pour retracer l'exposition des gens aux bactéries. Les biologistes de l'université de l'Oregon, aux Etats-Unis, ont constaté que les portables reflétaient parfaitement notre microbiome, l'ensemble des micro-organismes qui vivent sur notre corps et à l'intérieur de notre organisme.

Les chercheurs ont observé une parfaite adéquation entre les bactéries des smartphones et celles des utilisateurs. Pour cela ils ont séquencé l'ADN des microbes collectés sur les doigts et les pouces de 17 personnes. Des prélèvements ont également été faits sur les smartphones des participants. En tout, 7 000 types de bactéries différentes ont été identifiés sur 51 échantillons parmi lesquels des streptocoques, des staphylocoques et des Corynebacterium (des bactéries pathogènes responsables de la diphtérie). 82 % des bactéries présentes sur les doigts ont été également retrouvées sur les écrans des portables.

Un outil de contrôle bactériologique

"Nous partageons plus qu'une connexion émotionnelle avec notre portable. Nous portons aussi notre microbiome", affirme à la BBC le Dr Meadow, auteur de l'étude. Les biologistes pensent que le portable peut être un moyen d'évaluer l'exposition d'une personne à des bactéries pathogènes. On pourrait ainsi "utiliser les effets personnels comme une façon non invasive de contrôler notre santé et notre contact avec l'environnement environnant".

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.