Actualité

Le rôle des médias dans l’accompagnement du scrutin présidentiel souligné

Publié par Dknews le 18-09-2019, 19h03 | 9
|

Le ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement et ministre de la Culture par intérim, Hassan Rabehi, a souligné mercredi à Oran, l'importance des médias des secteurs public et privé dans l'accompagnement des élections présidentielles du 12 décembre prochain.

S’exprimant sur les ondes de Radio El Bahia à l’occasion de sa visite dans la wilaya d’Oran, M. Rabehi a indiqué que "les médias publics et privés auront un rôle important à jouer comme ils l’ont toujours fait, dans le but de mettre en valeur les efforts de l’Etat ayant conduit à la prise de mesures administratives, juridiques et politiques pouvant constituer une base pour l’organisation des élections présidentielles".

"Les médias audiovisuels et la presse écrite continueront à déployer des efforts pour accompagner toutes les activités liées aux élections, qu'il s'agisse de la vulgarisation des textes et lois régissant le scrutin, ou de la présentation des candidats à ces échéances, mais aussi à diffuser les réactions des citoyens quant à ce rendez-vous électoral et les activités des partis politiques et des candidats", a-t-il précisé.

M.Rabehi a ajouté à ce propos, que ces échéances électorales seront "largement suivies par les citoyens compte-tenu de l’importance qu’elles revêtent pour l’avenir de la nation. Un avenir que nous souhaitons très positif et s’accorde avec nos aspirations de paix, de sécurité et de prospérité", a-t-il jouté.

"Les médias ont également un rôle important à jouer dans l'éducation et l'orientation de la société", a encore rappelé M Rabehi, ajoutant que ces médias sont "des outils efficaces pour faire connaître les atouts et richesses des régions du pays et des moyens permettant aux citoyens d'exprimer leurs préoccupations de manière à permettre à l'Etat d’en trouver les réponses et des solutions adéquates".

Le ministre a estimé que "le peuple algérien est convaincu que ce rendez-vous électoral est le meilleur moyen de sortir de la situation actuelle".

"Nous serons à la hauteur de tous les challenges et défis auxquels le pays est confronté. Ceci nous permettra de conjuguer nos forces et de nous engager dans tout ce qui apportera paix, sécurité et stabilité à notre pays", a-t-il dit.

Par ailleurs, le ministre de la Communication a fait savoir que son département présentera au gouvernement des textes juridiques qui encadreront le secteur des médias publics et privés de manière à ce que "toute la corporation du secteur puisse bénéficier de bonnes conditions de travail et disposer d’un climat lui permettant de consacrer ses droits et devoirs, une aspiration tant exprimée en vue de sa concrétisation dans un cadre plus transparent".

Hassan Rabehi poursuit sa visite à Oran en inspectant des établissements relevant de son secteur ainsi que des infrastructures culturelles.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.