Histoire

Tayeb Zitouni exhorte les jeunes à la préservation de la patrie

Publié par Dknews le 30-10-2019, 18h23 | 5
|

Le ministre des Moudjahidine, Tayeb Zitouni, a exhorté, mardi à Alger, les jeunes à parachever l'entreprise des Chouhada et des Moudjahidine suivant les principes de la Déclaration de Novembre 1954, à travers la préservation de l'unité et de l'intégrité de la patrie.

Lors d'une visite de courtoisie, à l'occasion du 65e anniversaire du déclenchement de la Glorieuse Révolution du 1er Novemnre 1954, au Moudjahid Youcef Khatib, chef de la IVe Wilaya militaire, au Moudjahid Abdelkader Lamoudi, membre du Groupe des 22, le ministre a déclaré que "la jeunesse d'aujourd'hui doit prendre exemple sur ces hommes qui nous ont permis d'accéder à l'indépendance, et parachever l'entreprise des Chouhada et des Moudjahidine suivant les principes de la Déclaration de Novembre 1954, à travers la préservation de l'unité et de l'intégrité de la patrie et l'éloignement des problèmes pouvant saper son entité, notamment en cette sensible conjoncture".

"Novembre qui nous a réuni hier pour libérer le pays doit nous réunir aujourd'hui pour servir la patrie, et l'Algérie a les compétences nécessaires et les potentialités humaines à même de garantir son avenir", a poursuivi le ministre en marge de cette visite qui a vu la remise aux deux Moudjahid des attestations de reconnaissance, le bouclier du ministère des Moudjahidine et des gerbe de fleurs.

Estimant que "l'histoire est l'affaire de l'ensemble du peuple algérien et en particulier les médias", M. Zitouni a appelé à saisir la présence de ces dirigeants, qui se comptent à présent sur les doigts, pour leur rendre hommage", ajoutant que "c'est là un devoir envers ces hommes qui sont restés fidèles au Message des Chouhada, et grâce auxquels nous jouissons pleinement de nos richesses".

Le ministre des Moudjahidine s'est dit fier de cette visite à deux grandes figures de notre histoire, estimant que "la génération d'aujourd'hui est très chanceuse d'avoir connu ces hommes qui ont mené une grande révolution pour le recouvrement de la souveraineté nationale".

Pour sa part, le moudjahid Abdelkader Lamoudi a appelé les jeunes à placer la Patrie au dessus de tout autre intérêt, affirmant "que rien n'est plus précieux que l'Algérie".  "Nous n'avons rien oublié de cette période où nous n'avions d'autres ambitions que la réponse à l'appel de la Patrie", a-t-il ajouté.

De son côté, le moudjahid Youcef Khatib a exhorté "les jeunes à parachever le parcours et à être les meilleurs successeurs des meilleurs prédécesseurs", soulignant que "la Révolution a été conduite par des jeunes au niveau de Wilaya IV.

Né le 19 novembre 1932 à Chlef, le moudjahid Youcef khatib a rejoint les rangs du Front de libération nationale (FLN) en 1955 avant de rejoindre les rangs de le maquis à Médéa (Wilaya IV) à la suite de la grève des étudiants algériens le 19 mai 1956. Après avoir occupé le poste de responsable de la santé dans plusieurs régions à la wilaya IV, Youcef Khatib a dirigé wilaya IV en 1961. De nos jours il préside l'association Mémoire de la Wilaya IV.

Né en 1925 à El-Oued, le moudjahid Abdelkader Lamoudi a commencé sa lutte avant même le déclenchement de la Guerre du 1er  Novembre. Il est aussi membre du Groupe des 22 et l'un des artisans de la Guerre de libération. Le moudjahid Lamoudi a poursuit sa lutte acharnée jusqu'au cessez le feu le 19 mars 1962.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.