Société

Colombie Saisie de près de 5 tonnes de cocaïne sur la côte pacifique destinées à la Turquie

Publié par DK NEWS le 10-06-2020, 14h37 | 32
|

La police anti-narcotiques de Colombie a annoncé, mardi soir, la saisie de 4,928 tonnes de cocaïne dans un port de la côte pacifique, destinées à être acheminées vers la Turquie. 
La drogue, dont la valeur marchande est estimée en Europe à 175 millions euros, a été interceptée au port de Buenaventura, le plus important du pays sud-américain, a indiqué le Directeur de la police anti-narcotiques, le général Jorge Luis Ramirez. Selon des déclarations du responsable colombien, rapportées par la presse locale, la cocaïne saisie était mélangée à une cargaison de 51,900 tonnes de caoutchouc granulé devant être acheminée vers la Turquie. La drogue a été découverte grâce à l’aide d’une chienne renifleuse lors de la procédure de contrôle, a ajouté le général Ramirez. L'enquête se concentre désormais sur l'identification des propriétaires de la cargaison, qui, selon une source anti-narcotique, ont dû faire appel aux services d'un chimiste de haut niveau pour mélanger la cocaïne au caoutchouc, rapporte le quotidien de référence El Tiempo. Il s’agit de la plus grosse saisie de cocaïne en Colombie depuis le début du confinement instauré le 25 mars dernier dans le cadre de la lutte contre le coronavirus.
Entre le 1er janvier et le 4 juin, les saisies de cocaïne, dont la Colombie est le premier producteur mondial, ont atteint 182,923 tonnes, soit 8% de plus par rapport à la même période de 2019, selon des chiffres relayés par la presse locale.
En outre, 188,249 tonnes de marijuana ont été saisies, soit une hausse de 11% en comparaison avec la même période de l’année précédente.
Selon un rapport de l’Office des Nations Unies contre la drogue et le crime (UNODC), les cultures de coca se sont élevées en Colombie à 169.000 hectares en 2018, alors que la production de cocaïne a atteint 1.120 tonnes.

 

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.