Actualité

Berraki : un programme de rattrapage pour la réception d’un grand nombre de projets avant la fin de l'année

Publié par Dknews le 26-06-2020, 17h44 | 13
|

Un grand nombre de projets de développement relevant du secteur des Ressources en eau sera réceptionné avant la fin de l'année en cours à travers le territoire national, notamment ceux relatifs à l'alimentation en eau potable dans les communes qui enregistrent un déficit, a indiqué, jeudi à Alger, le ministre des ressource en Eau, Berraki Arezki.

Dans une déclaration à la presse en marge de la première réunion du Conseil national consultatif des Ressources en eau, le ministre a fait état de "quelque 1081 projets à l'arrêt du fait de la pandémie Covid-19 à travers le territoire national", précisant que "plus de la moitié a bénéficié, après la levée du confinement sur les projets de réalisation, de programmes de rattrapage pour la livraison d’une grande majorité avant la fin de l'année en cours".

La priorité a été donnée aux projets d'alimentation en eau potable dans les communes qui enregistrent un manque en cette matière vitale, a-t-il poursuivi.

Ces projets permettront à plus de 400 communes qui enregistrent un déficit en alimentation en eau p otable (une fois/tous les deux ou trois jours) d'améliorer grandement ce service et de garantir un approvisionnement quotidien, a assuré le ministre.

Concernant les ressources de cette eau potable, M. Berraki a expliqué que la ressource principale reste les eaux souterraines ainsi que les eaux de barrages à hauteur de 30 %.

 

De grandes réformes pour améliorer l’alimentation en eau potable

A ce propos, M. Berraki a fait savoir que l’amélioration du Service public en matière d’eau potable passera par deux grandes réformes, expliquant qu’il s’agit pour la première, de la création de Sociétés par actions (SPA) similaires à la Société des Eaux et de l’assainissement d’Alger (SEAAL), mais algériennes à 100% dans les grandes villes et celles dont les systèmes complexes à l’image du barrage de Beni Haroun, alimente six wilayas dont quatre seulement en grandes quantités.

La création de telles sociétés garantira la distribution équitable de l’eau potable, a-t-il soutenu.

Quant à la deuxième réforme, le ministre a indiqué qu’elle porte sur la prise en charge de la demande (relative à l’eau potable) à travers la récupération des eaux objet de la fuite.

M. Berraki a fait savoir à ce propos que 50% des ressources mobilisées sont exposées aux fuites soit 1,5 mds m3 sur 3,6 mds m3. Le ministre a indiqué en outre que d’autres mesures existent pour l’amélioration du Service public en matière d’alimentation en eau potable, notamment l’eau de mer dessalée et les eaux épurées.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.