Hi-Tech

Informatique Microsoft veut former 25 millions de personnes dans le monde au numérique

Publié par DK NEWS le 01-07-2020, 17h04 | 1
|

Microsoft entend doter 25 millions de personnes d'ici la fin de l'année des compétences nécessaires pour trouver un emploi ou rester à la page dans un monde qui a accéléré sa transition numérique à cause de la pandémie de Covid-19. 
"Alors que les sociétés rouvrent, il est clair que l'économie de juillet ne sera pas celle de janvier", relève Brad Smith, le président du géant informatique, en préambule d'un communiqué publié mardi. 
L'initiative consiste en la mise à disposition d'outils d'information et de formation via les plateformes du groupe (dont LinkedIn et GitHub) et propose aussi d'obtenir des certifications attestant de la maîtrise des outils Microsoft (cloud Azure, suite Microsoft 365, etc). 
Les personnes qui peuvent prouver que leur emploi a été affecté par la pandémie bénéficieront de réductions substantielles. 
Les données compilées sur le réseau professionnel LinkedIn sont censées aider les gouvernements et grandes organisations dans leur tâche, pour récréer les conditions d'un meilleur marché de l'emploi. 
Elles ont déjà permis à Microsoft d'identifier 10 métiers très demandés depuis plu sieurs années, nécessitant des compétences pouvant être acquises en ligne, comme développeur de logiciel, représentant commercial, chef de projet, technicien informatique, spécialiste en marketing numérique, analyste de données, analyste financier, graphiste... 
"D'après (nos) calculs, le chômage mondial pourrait atteindre les 250 millions de personnes en 2020", déclare Brad Smith. 
Le "Grand confinement" n'a fait qu'accélérer une tendance de fond, celle de l'automatisation et de la montée en puissances des technologies numériques et des données, comme l'intelligence artificielle ou le cloud (informatique à distance). 
Sur les 5 prochaines années, la firme de Redmond anticipe la création potentielle de 149 millions de postes liés aux technologies, dont 98 millions dans le développement de logiciels. 
Microsoft compte aussi donner 20 millions de dollars de subventions à des ONG dans le monde "qui aident ceux qui en ont le plus besoin", dont 5 millions consacrés spécifiquement à des associations fondées par et pour des communautés de personnes noires ou racisées. 



 

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.