Actualité

Le président Tebboune reçoit le ministre saoudien des Affaires étrangères

Publié par Dknews le 29-07-2020, 17h12 | 10
|

Le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, a reçu mardi à Alger le ministre des Affaires étrangères du Royaume frère d'Arabie Saoudite, l'Emir Faiçal Ben Ferhan Al Saoud, qui effectue une visite de travail en Algérie, indique un communiqué de la présidence de la République

Lors de cette audience, les deux parties ont "procédé à une évaluation de la coopération bilatérale et à l'examen des voies à même de l'approfondir et la diversifier, notamment en ce qui concerne les projets de développement et d'investissement marquant le partenariat entre les deux pays frères", précise le communiqué.

Cette rencontre a été également une opportunité pour se concerter et échanger les vues sur les questions régionales et internationales d'intérêt commun, à leur tête la crise libyenne, ajoute le communiqué de la présidence de la République. .

 

«Le Royaume d’Arabie Saoudite "engagé" à coordonner avec l’Algérie pour parvenir à un règlement pacifique de la crise libyenne»

Le ministre saoudien des Affaires étrangères, l’Emir Faisal bin Farhan, a mis en avant mardi depuis Alger, l’engagement de son pays à "coordonner avec l’Algérie pour parvenir à une solution pacifique à la crise libyenne et permettre ainsi à ce pays de recouvrer sa sécurité et sa stabilité", soulignant le rôle primordial des pays du voisinage dans cette question.

S’exprimant au terme de l’audience accordée par le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, le chef de la diplomatie saoudienne a insisté sur "le rôle important et central des pays du voisinage dans le règlement pacifique du conflit en Libye en vue de protéger ce pays frère contre le terrorisme et les ingérences étrangères", déclarant "nous nous engageons à coordonner avec l’Algérie et nous allons tenter avec les pays du voisinage de parvenir à un règlement qui préserve ce pays et lui permette de retrouver sa stabilité".

Il a relevé dans ce sens "une convergence de vues entre l’Arabie Saoudite et l’Algérie quant aux défis qui se posent pour la région".

L’audience a également porté sur "les questions d’intérêts communs", selon l’émir saoudien qui a indiqué qu’il a été convenu de la "nécessité de promouvoir les relations bilatérales à davantage de progrès et de coordination" Il a dit avoir transmis "les salutations du Serviteur des Saints Lieux, et du Prince héritier au Président Tebboune et au Peuple algérien frère".

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.