Culture

Unesco L'Unesco va réhabiliter le patrimoine de Bandiagara, victime du conflit au Mali

Publié par DK NEWS le 05-08-2020, 16h50 | 17
|

L'Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture (Unesco) a annoncé mardi la réhabilitation du patrimoine de Bandiagara, en partie détruit par le conflit qui fait rage dans le centre du Mali. 
La crise sécuritaire malienne, alimentée par les conflits armés, a provoqué la destruction totale ou partielle de près de 30 villages, localisés pour la moitié sur le site de la "Falaise de Bandiagara", classé au patrimoine mondial de l'Humanité, dans la région de Mopti. 
Le projet de l'Unesco, financé à hauteur d'un million de dollars par l'Alliance internationale pour la protection du patrimoine dans les zones de conflit (ALIPH), vise à réhabiliter "les logements, les greniers et des sites consacrés à la culture traditionnelle", a précisé l'organisation dans un communiqué. 
Il entend notamment restaurer des traditions culturelles telles que rites funéraires et danses masquées et contribuer ainsi "à renforcer le tissu social et la paix", dans le pays du Dogon, relève l'Unesco. 
La "Falaise de Bandiagara" abrite 289 villages répartis sur 400.000 hectares, entre plateau et plaine s et les communautés "entretiennent une relation très étroite avec leur environnement", qui s'exprime par des "rituels et des traditions sacrés", selon l'Unesco. 
Les activités génératrices de revenus pour les femmes seront aussi au cœur du projet de l'Unesco dans le contexte difficile de la pandémie de Covid-19, poursuit l'organisation. 
"La culture n'est pas seulement trop souvent victime de conflits armés prolongés, elle est aussi une source essentielle de résilience et un fondement important pour la construction de la paix", a souligné la Directrice générale de l'Unesco, Audrey Azoulay.
 

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.